Bon plan

mercredi 27 avril 2011

Le Garmin Forerunner 310XT (3) - Des limites

Certes, je suis très content de mon nouveau jouet, mais ce n'est pas une raison pour croire que tout est parfait. J'avais d'ailleurs laisser entendre la chose lors du précédent billet. 

Alors allons-y

LE GARMIN PAR LUI-MÊME

LES AFFICHAGES 

Si on les voit très bien, même avec 4 informations prises en compte sur l'écran, et alors que je suis presbyte, ils n'en sont pas moins problématiques pour autant.

1 En effet, le Garmin présente à mes yeux un gros problème d'affichage : l'heure. Il faut configurer une ligne d'écran exprès pour l'obtenir ! Du coup, si on ne le fait pas, on n'a pas l'heure. De même, si on éteint le Garmin, on n'aura pas la possibilité d'avoir quand même l'affichage de l'heure à l'écran et transformer le Garmin en simple montre.C'est un peu faible et cela transforme du coup le Garmin 310XT en unique outil et non plus en montre !

2 - Ensuite, quand on affiche l'heure en information unique, on n'obtiendra que l'heure et les minutes, pas les secondes ni la date. Rien de dramatique en soit, car bon, on est pas à la seconde non plus quoi !  Mais... il y a comme un manque.



3 - D'autre part, petite bizarrerie déjà évoquée, lorsqu'on affiche des informations sur deux lignes, la ligne du haut sera écrite plus petite que cette même ligne lorsqu'on affiche trois informations



4 - Lors d'entraînements ou à l'utilisation des autolap®, des pop up d'information s'affichent à l'écran, pour donner le temps intermédiaire, le nombre de fractionnés restants, pour nous dire d'accélérer... Inconvénient : ces pop-up affichent des informations plus petites que les informations affichées normalement sur la montre. Du coup elles ne peuvent être lues confortablement, surtout quand on porte des lunettes de soleil. Quand l'info tue l'info ! C'est surtout dommageable pour l'affichage des fractionnés restant, quand il en reste encore pas mal à faire.


  IDEE OU SOLUTION :
 
ne plus faire apparaître de (trop petits) pop-up mais figer les informations de la montre pendant quelques secondes. Cela serait bien moins perturbant et GÊNANT et surtout bien plus lisible. 

Et quand on doit vraiment avoir des pop up, genre "accélérer" ou que sais-je, et bien faites les 
PLUS GROS. 
L'écran doit le permettre

Pour information et pour ceux à qui "pop-up" ne dirait rien, un pop-up est un écran secondaire qui apparaît par dessus l'écran principal pour afficher une (sur) information, souvent à des fins publicitaires, notamment sur internet pour nous faire manger de la publicité.



L'ECRAN DU GARMIN
Je n'ai jamais eu ce problème et espère ne jamais le connaître un jour, mais à lire certains fils de discussion sur des forums, l'écran du Garmin serait plutôt fragile au point de casser un peu trop "facilement". Un comble pour une montre multisports !!! C'en est à un point qu'une offre existe pour rajouter une protection écran... Mouaih, mouaih mouaih !


LA "ZONE DE FRÉQUENCE CARDIAQUE" : 
Euh ? Quésaco la zone de FC ?
Il s'agit d'un nombre décimal à un chiffre après la virgule !
Lors de mon premier entraînement programmé, j'avais mis comme objectif : "essayer de maintenir la fréquence cardiaque dans une certaine plage" nommément la plage 4 correspondant pour moi à 80 à 90% de ma FC max. Au cours de l'entraînement, un écran supplémentaire s'affiche sur le Garmin (un 5ème en somme si on ne prend pas le Virtual Partner en compte).

Et bien au lieu de m'afficher ma FC en bpm ou un pourcentage de FC max, le Garmin a affiché la "zone de fréquence cardiaque" !


En l'espèce, l'entraînement avait été programmé avec une FC allant de 80 à 90% de ma FC max, ce que Training Center nomme "plage" 4 ou "zone" 4 dans le Garmin. Tant de mots différents pour la même chose, on s'y perd. Bref, exit les bpm, exit les % et bonjour la zone (dans quel sens faut-il le prendre ?)

Du coup, si ma FC était en dessous de 80%, le Garmin traduisait cela par un nombre inférieur à 4 (ex 3.9) et m'agrémentait d'une alarme. Si j'étais entre 80 et 90%, le garmin indiquait un nombre entre 4 et 4,9. Au delà de 90%, j'avais droit à un nombre supérieur à 5 et un message d'alerte. Bref, je fus assez déstabilisé de voir s'afficher des 4,1 ou 4,5, nombres qui ne correspondent à rien pour moi. Mais après tout, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !


Un affichage en % de la Fréquence Cardiaque Maximale voire en bpm serait de bien meilleur aloi sur l'écran d'entraînement. Voire donner le choix à l'utilisateur




LES FONCTIONS ABSENTES OU NON ABOUTIES

Limitation à cette partie, je ne peux parler que de ce dont j'ai idée, de ce que j'aimerais voir sur cet outil ou des options dont je me sers, en fonction de la manière dont je m'en sers, euh... vous me suivez encore ? Bref, il y aurait sans doute plus à dire, surtout pour ceux qui roulent à vélo ou nagent...

Le Garmin propose de configurer quantité d'alarmes, quantité sauf une !
On peut obtenir des alarmes de temps, de distance, de calories, de FC et de cadence, mais aucune alarme d'allure ou de vitesse !  Et si je veux me faire une sortie en ne dépassant pas telle allure ou telle vitesse à vélo ? Et si je veux me faire une sortie allure marathon ou allure 10 km sans avoir l’œil rivé au Garmin? Certes, on peut passer par le mode entraînement, mais du coup, cela supprime l'autolap® !!!

Côté alerte de distance (à ne pas confondre avec l'autolap®) on peut certes en programmer une (du genre donner UN temps à 10 km, pratique sur grandes distances) mais elle ne sera pas répétitive. Du coup, sur un marathon, si on mémorise ses temps de passages tous les 10 km par exemple, on aura pas pour autant d'alertes tous les 10 km mais seulement sur le 1er 10 bornes, dommage.

L'autolap®, quant à lui, ne fonctionne donc pas pendant les phases d'entraînements. Un grand dommage je trouve. Pourquoi ne pas laisser ce choix au coureur ? Qui peut le plus peut le moins, non ?

De même, j'avoue que j'apprécierais la possibilité de voir le Garmin s'éteindre seul quand il n'est pas en marche après un certain laps de temps, à définir par l'utilisateur. Par exemple si le chrono ne fonctionne pas et si aucun bouton n'est manipulé pendant un certain laps de temps, pourquoi ne pas demander au Garmin de s'éteindre, tout seul comme un grand ? Économie d'énergie faisant, cela m'éviterait de me retrouver sur le départ d'une sortie avec un Garmin sans batterie parce que laissé allumé devant le PC, comme cela m'est déjà arrivé. C'est ballot, non ? 

LE PARAMÉTRAGE DE LA MONTRE SUR LA MONTRE...
Comme évoqué lors d'anciens billets, il est bien compliqué et un peu fouillis. Un paramétrage complet via l'ordinateur rendrait non seulement l'outil plus intuitif, mais en plus, il nous éviterait d'avoir à nous exciter sur les boutons. Garmin pourrait faire bien plus graphique pour sa montre, franchement ! Certes je n'aime pas l'interface en ligne de Training Peaks, mais son logiciel TP device fait des merveilles en terme de paramétrage chez Timex. Je vous renvoie aux billets du Timex ici et .


CE QUI ENTOURE LE GARMIN 310XT

Il n'y a PAS D'ADAPTATEUR DE GUIDON POUR LE VELO livré avec le Garmin, il faut se l'acheter en plus, 17€. C'est cher pour du "plastique"


Je trouve le côté CLE USB ANT+ pour la communication avec l'ordinateur franchement moyen. Certes, la communication passe nickel chrome, mais une (petite) clé est si vite perdue et son remplacement si cher (50€) ! Pourquoi ne pas avoir permis au câble d'alimentation USB se servir également de communication Montre / PC ? Maintenant, Décathlon vend une clé qui pourrait bien être la même et pour moins cher. L'essayer serait de bon aloi avant, mais...


LE BRACELET DU GARMIN...
...est un peut trop petit à mon poignet je trouve. Quand je fais du roller, je suis obligé de le mettre plus haut sur le poignet à cause des protections. Pas facile.


LE MODE D'EMPLOI DU GARMIN...
est très moyen car quasi aucune image de l'écran de la montre n'est présente, pas très didactique tout ça.


LE MODE D'EMPLOI DU GARMIN TOUJOURS...
...ne correspond pas / plus (?) à ce qu'affiche la montre. Du coup, ça complique la tâche quant à sa configuration. Prenons un exemple : la fréquence cardiaque. 9 champs sont disponibles sur la montre, 9 sont donnés sur le mode d'emploi. Bon me direz-vous et alors ? (et si vous ne me le dites pas, et bien ce n'est pas grave, je le fais pour vous). Bon et alors ? Et bien ces 9 champs affichés sur la montre ne sont pas affichés dans le même ordre que sur le mode d'emploi. Or comme les termes sont en plus abrégés sur la montre... cela rend la correspondance aussi compliquée qu'empirique, surtout quand on ne maîtrise pas tous les concepts ! Et imaginez quand une nouvelle fonction vient immiscer dans l'histoire (même si on ne peut qu'apprécier l'ajout de fonctions !

Je trouverais appréciable de pouvoir choisir de ne pas archiver un temps sur la montre. Je m'explique. Quand on lance le chrono, qu'on l'arrête ensuite et qu'on remet le Garmin à 0, le temps s'enregistre systématiquement comme entraînement effectué et sera ensuite enregistré dans les historiques. Lors de tous mes essais sur la montre, pour apprendre à m'en servir, chaque lancement du chrono aura été archivé, alors que franchement, je n'en avais pas besoin. Rien de bien méchant, juste rendre la montre plus confortable à utiliser, parce que ces temps aux distances zérotées, il faudra ensuite se les supprimer au prix de plusieurs manipulations.

Lors d'un entraînement sur route, le GPS a subi de nombreux (petits) décrochages du GPS. 11 en tout sur un parcours de moins de 12 km. Les arbres? NON! Des immeubles? NON? Alors ? Alors je ne sais pas. Heureusement que l'accéléromètre était là.



COTE LOGICIELS...
 
c'est assez moyen aussi je trouve. Toujours rien de mieux que le logiciel Sport Track. De plus ce logiciel se connecte directement au Garmin. Cependant, ce logiciel ne permet que l'exploitation des données post entraînement.

LE LOGICIEL TRAINING CENTER DE GARMIN 
permet lui en plus de paramétrer le profil utilisateur (âge, sexe, taille, poids, fréquence cardiaque), les unités à prendre en compte (anglo saxonnes ou métriques) sans passer par l'appareil, mais en fait c'est tout. Et ben oui c'est tout. Ah non j'oubliais ! Il permet aussi de programmer les entrainements complexes, nous en avons d'ailleurs déjà parlé. Mais cela s'arrête là. Je trouve cela très pauvre. 

On peut aussi analyser très succinctement ses sorties, mais au prix de quantité de clics de souris, j'aime pas des masses, surtout que la partie visualisation de la carte est très pauvre. Mais on peut envoyer directement son parcours sur Google Earth. Pour autant, une fois envoyé dans Google Earth, on n'aura pas les temps intermédiaires sur l'image du parcours.


GROS BUG LOGICIEL...

découvert entre le Garmin et le logiciel Training Center : le transfert des allures du Training Center ne se fait pas sur le Garmin. Je m'explique :

Comme je l'avais évoqué dans un précédent billet, il est (théoriquement) possible de personnaliser ses plages d'allure plutôt que de se contenter des plages par défaut proposées par Garmin.


Paramètres par défaut Garmin

Mes paramètres

Ça c'est dans Training Center de Garmin

Ensuite je réalise un entraînement en y intégrant un objectif d'allure, et ce toujours dans ce logiciel, entraînement que j'envoie sur le 310XT. Jusqu'ici, tout va bien.
Ensuite, je me rends sur la montre dans "Entraînement" / "Entraînements" / "Personnalisé" puis je choisis l'entraînement en question.

Et là, patatra voilà ce que me donne le Garmin 


Sur le premier écran, une ligne affiche les termes par défaut EN ANGLAIS "MAX SPEED", ce qui correspond à la plage 10 et non la 9 comme marqué dans Training Center



Puis quand on entre dans cette option, on tombe non plus sur la plage 10, mais bien sur la plage 9, toujours écrite en anglais RUN.
SEULEMENT ! Seulement, les allures basses et hautes ne correspondent pas du tout , mais correspondent aux valeurs par défaut de Garmin. 



Alors pourquoi ne pas utiliser les valeurs par défaut de Garmin me direz-vous? 
Parce qu'elles ne correspondent pas du tout à mes capacités d'allure. Imaginez, la plage 10 a comme valeur basse 2'29/km et comme valeur haute 1'52/km !


Dans un premier temps, j'ai pensé comme solution à personnaliser les allures de l'entraînement directement dans la montre, mais cette personnalisation serait immédiatement effacée lors de la synchronisation suivante entre l'ordinateur et le Garmin. Donc tout serait à refaire.

Du coup, j'ai téléphoné au SAV de Garmin
Je tente d'expliquer le problème au gars, lui envoie par mail direct l'entraînement en question pour travailler sur la même chose, mais nous avons du mal à bien nous comprendre. Donc après quelques minutes, il me dit qu'il doit couper la communication car son chef les chronomètre, il y a d'autres clients à servir... J'avoue mon désarroi, lui propose de lui faire des copies d'écrans et de lui envoyer mon problème par mail. Il accepte et me promet d'y jeter un coup d’œil "dès qu'il aura un peu de temps". Je reste sceptique vu qu'il n'avait déjà pas beaucoup de temps au téléphone...

Bref, je m'exécute et ô (belle) surprise, le gars me rappelle dans l'après midi, les copies d'écrans ont permis de mieux comprendre le souci. J'avoue, je comprends que des photos et autres copies d'écran expliquent parfois mieux les choses que des mots aux sens multiples. Il faut dire aussi qu'à expliquer, c'est un peu complexe, surtout si on ne maîtrise pas à fond l'outil que l'on n'utilise d'ailleurs pas forcément. J'ai déjà eu à bosser en hotline et je sais d'expérience que la hiérarchie voudrait que l'on connaisse tous les produits à fond sans nous laisser le temps de tout apprendre à maîtriser (la formation restera encore et toujours un mal bien français, considéré comme perte de temps car non rémunératrice   immédiatement, m'enfin !). Or quand vous tombez sur un type qui lui (moi) maîtrise SON unique outil - et pas toute une gamme d'anciens et de nouveaux modèles, ça peut être compliqué à suivre.

Bref ! Au final, mon courriel lu, nous refaisons le tour du problème et le gars rédige avec moi un rapport de bug logiciel qu'il transmet à sa hiérarchie. Il émet un bémol du style (interprétation libre de mes souvenirs) "faut que cela soit traduit en anglais pour être envoyé aux ingénieurs concernés et que l'intervention soit jugée utile pour être prise en compte". Le lendemain, après s'être concerté avec sa hiérarchie, il me rappelle et me dit qu'en fait, Garmin abandonnerait la poursuite du développement du logiciel Training Center au profit du Garmin Connect (donc sur internet, beurk), lequel ne possède pas encore cette fonctionnalité. Et merde ! Cela dit, si Training Center doit être abandonné, pourquoi l'avoir récemment mis à jour ? Ai-je bien tout compris ? (NB. version actuelle 3.6.1)

Bref, le gars me parle également de Training Peaks, qu'il ne connaît pas, mais dont ses supérieurs viennent de lui parler. Or je lui indique que si Training Peaks (device agent) permet (à merveille) de paramétrer le Timex Global Trainer, il ne permet pas du tout de paramétrer le Garmin, seulement de récupérer les séances.

Il sous-entend (ou c'est moi qui ai compris cela ?) que Garmin pourrait travailler à l'avenir un peu plus avec Training Peaks, beurk, beurk et rebeurk à mes yeux, vu la complexité du truc en ligne et la cherté de la version complète, dont le paiement est mensuel et odieusement chère (119$ en abonnement annuel !). Sans oublier le fait que ce n'est pas un logiciel mais un truc en ligne pas intuitif pour deux sous et pas mal décrié dans les différentes conversations que j'ai pu entretenir ici et là.

Petit aparté : j'avais dans la même période déposé mon problème sur l'assistance Garmin en ligne et en anglais. Je viens de recevoir un courriel me demandant de leur téléphoner (un autre numéro Garmin a été fourni, toujours en 01 et non en 08, ce qui est un bon point pour Garmin) pour avoir plus de précisions (mon anglais serait-il devenu si mauvais ?). 

Bref, je téléphone donc à ce numéro et le gars me dit connaître ce problème -YES !, l'avoir déjà fait remonter - AH ! - reste plus qu'à attendre - PFFFF -, il faut bien que ce problème soit d'abord jugé rentable (j’extrapole si peu).

Pour finir, j'ai récemment trouvé une seconde solution : 

Ne plus me servir des plages d'allure préprogrammées (franchement, c'est un comble) et programmer mes entraînements avec allure à l'aide de la plage "personnaliser" dans Training Center et y entrer manuellement les données. Du coup, le transfert se fait avec mes allures.
Un comble donc, mais là au moins, mes allures sont correctement transmises au Garmin et ce de manière pérenne. 





Bref, pas d'alerte d'allure sur le 310XT, des plages d'allures personnalisées non transmises du logiciel à l’engin, y aurait-il un parti pris contre ce mode de travail ? Genre école du travail cardio vs école du travail allure / VMA ?


Merci Garmin de faciliter le travail depuis les allures, surtout que si j'ai également pris un accéléromètre c'était aussi pour pouvoir travailler en me servant de l'allure instantanée. Sinon, à quoi servirait l’accéléromètre si on ne peut optimiser son travail avec les allures instantanées ?

En attendant, le SAV Garmin répond présent et propose des numéros d'appel en 01, donc "gratuits" pour ceux qui ont des box internet et sans surcoûts démentiels pour ceux qui téléphonent depuis leur portable. Merci à eux.

Garmin a déjà proposé de nombreuses mises à jour par le passé, espérons seulement que ce bug soit réparé car pour moi il s'agit plus d'un bug que d'une évolution à apporter à l'outil.


AUTRES BUGS LOGICIEL
1 On peut programmer des entraînements sur le logiciel de Garmin Training Center. Ensuite, un module fait la liaison entre le logiciel et le 310XT soit pour ajouter soit pour supprimer tel ou tel entraînement. MAIS, si le modèle permet bien de transférer les entraînements, il n'arrive pas à les supprimer de la montre !!! 

2 - Toujours pour ce même module et bien disons qu'il ne s'affiche pas toujours à l'écran et se ne contente parfois que de transférer les infos sans ouvrir la fenêtre de transfert dédiée. Je m'explique :

Normalement, on doit avoir ça dans Training Center et de là on choisi le sens du transfert :

Mais bien souvent je n'ai que ça : une fenêtre de progression, sans aucun contrôle sur les choses à envoyer ou à retirer.


3 - Je suppose en plus qu'en théorie, on devrait pouvoir supprimer les entraînements de la montre par ce biais, mais non, il envoie en fait tous les entrainements présents sur le logiciel vers le Garmin puis basta !

Du coup, si on veut retirer des entraînements de la montre, il faut les enlever un par un et c'est franchement fastidieux comme ce n'est pas permis ! Il faut pas moins de cinq appuis par entraînement sur les boutons pour les supprimer !!!
 

IDEE OU SOLUTION

Dans la partie historique, on peut supprimer tous les historiques en une seule fois.
 
Pourquoi ne pas créer cette même option pour les entraînements ? On supprime tous les entraînements de la montre en deux clics et on renvoie ensuite tous les entraînements qui nous intéressent depuis le Training Center ?




LE GARMIN CONNECT...

...est la version Internet de communication avec le Garmin. Je préfère être franc et je sais que tout le monde ne partage pas ce point de vue, mais laisser mes données persos sur internet ne me réjouit pas du tout. On pourra me rétorquer que l'on peut laisser son profil privé, mais les grands groupes à but lucratifs étant ce qu'ils sont, on ne peut pas leur faire confiance et si un jour ils trouvent rentable de changer leur politique de confidentialité, c'est encore le grand public qui va payer de sa personne. Dans un autre domaine, un article du monde déclare qu'un fabriquant de téléphone est en mesure de collecter l'historique des déplacements des usagers avec ses produits. Autre exemple avec Face de bouc qui a aussi régulièrement été épinglé pour sa politique de confidentialité... disons très élastique et personnelle. 

Quant à l'argument qui veut qu'en regardant la manière dont les usagers utilisent leur(s) appareil(s), permettant de devancer leurs besoins dans les mises à jour logiciel, je n'y crois pas spécialement, car si une fonction manque ou est défaillante, je ne vois pas comment ils vont pouvoir s'en apercevoir. 

Et puis à ce jour, depuis le Garmin Connect, on ne peut toujours pas paramétrer les plages allures ni créer ou programmer ses entraînements, ni les envoyer au Garmin, ni, ni, ni... en ligne. Quant à la partie "paramétrages de l'appareil" elle ne propose qu'un choix de 8 langues... exotiques. 

------------------

Pour finir ce compte rendu, je vais partager avec vous la manière que j'ai de
CONFIGURER MON GARMIN :

Je me sers des quatre écrans, même si je ne les consulte pas forcément, sans oublier le Virtual Trainer®, qui je dois le dire ne m'intéresse plus autant. Pourtant, cet outil demeure fort sympathique et peu avoir un rôle informatif intéressant dans le cas d'une recherche de perf lors d'une compét.
Un cinquième écran s'affiche lors des entraînements programmés, écran sur lequel on ne semble avoir aucun pouvoir de paramétrage.

Ecran 1, de haut en bas, de la droite vers la gauche
HEURE / DISTANCE
ALLURE / FC Max %

Le paramètre HEURE est le premier des deux. Il me donne le temps global de ma séance.
Les autres paramètres parlent d'eux-mêmes.

Ecran2
CIRCUIT ACTUEL / DISTANCE CIRCUIT
ALLURE / CIRCUITS

Le "CIRCUIT ACTUEL" donne le temps de l'intervalle en court. Du coup, en programmant un circuit irrégulier, je peux savoir où j'en suis sur mon parcours
"DISTANCE CIRCUIT" : a pour intérêt d'afficher la distance intermédiaire en mètres.L'intérêt peut être plus intéressant
"CIRCUITS" indique le numéro de l'intervalle. Hyper pratique lors de fractionnés, genre 15 x 30/30. Du coup, il indique constamment le numéro du fractionné en cours. 


IDEE

Monsieur Garmin : si on programme un fractionné avec une phase de récup, serait-il possible que cet affichage "circuit" ne prenne en compte que les fractionnés actifs et non ceux de récup?



En résumé, l'écran 1 donne les infos depuis le début de la séance, l'écran 2 les infos sur l'intervalle en cours.

 Ecran 3
ALLURE DERNIER CIRCUIT
ALLURE MOYENNE / ALLURE EN COURS

L'ALLURE DU DERNIER CIRCUIT me permet, surtout lors d'une compétition, de consulter l'allure de mon dernier km de manière plus confortable, sans avoir à forcer les yeux sur le popup trop petit. Il me laisser afficher un historique d'allure le temps d'un intervalle complet.

L'ALLURE MOYENNE donne l'allure moyenne depuis le départ. Par exemple, si je pars tranquille à 6'00 au km sur une première partie de sortie pour accélérer sur la fin du parcours, j'aurais alors une allure moyenne donnée constamment. Pratique aussi pour ceux qui se programmerait une sortie très longue (marathon?), qui partiraient prudemment et qui se sentant pousser des ailes sur la fin de parcours, décideraient de s'envoler à tire d'ailes en quête de précieuses secondes.

Ensuite L'ALLURE EN COURS bien sûr pour avoir son allure à l'instant T. 

C'est du coup l'écran sur lequel je reste le plus souvent, travaillant peu sur ma FC.


Ecran 4
FC MAX %
FC EN BPM / HEURE

Je ne me sers de cet écran que quand je travaille depuis ma FC et que je fais une séance "lipidique". J'indique donc mes FC en %, en gros, et en bpm, pour information personnelle.

"HEURE" est là la seconde option du tableau, elle indique l'heure "normale" pas le temps de course.

Ecran 5
LE TRAINING PARTNER dont je ne me sers plus forcément. Il se rendra à mes yeux plus utile pendant une compét, genre on se programme un 10 bornes en 4'45 au kilo. Du coup, le TP donnera une avance (ou un retard) en temps et en distance à l'instant T. Bon, d'un autre côté, si je sais que je dois couvrir une sortie en 5'00/km de moyenne, mon allure moyenne de l'écran 3 me donnera personnellement les infos nécessaires et suffisantes. Un petit calcul mental rapide me dira combien de secondes j'ai d'avance (ou de retard) sur ma prévision et comme de toute manière sur une sortie, on a que ça à faire, cogiter, cela permet de nourrir le ciboulot.

Ecran 6
Il ne semble pas que l'on ait le moindre impact dessus quant à sa configuration. Cet écran apparaît lors d'ENTRAINEMENTS. Il propose deux lignes :

1 En haut la durée de la phase en temps, distance... suivant la programmation
2 En bas l'objectif à atteindre, en allure, vitesse, FC... suivant la programmation toujours.


IDÉE :
Vue la place disponible sur cette seconde ligne d'écran du Garmin, ne pourrait-on pas aussi avoir le numéro du fractionné actif en cours svp Monsieur Garmin (et oublier le fractionné de récup) ? Ce serait vraiment pratique.


Sans oublier
Les autolap tous les 1 km
Un défilement automatique des écrans au point mort
Pas d'alertes, vue que la seule qui me plairait n'existe pas... Vous savez, les alertes d'allure...

Voilà, s'en est fini, je vais pouvoir tout mettre en ligne maintenant, ouf !

Nota Bene

N'hésitez surtout pas à laisser un commentaire, poser une question, cliquer sur "vos réactions". Certaines pages ont été pas mal lues, mais sans commentaire quel qu'il soit... Même si vous n'êtes pas d'accord ou si vous pensez que je me suis trompé...

Merci à vous et bonne lecture

36 commentaires:

David Verrière a dit…

Super Boulo, pour le support vélo décathlon en vend un à 5euros

Malo97 a dit…

Merci David, je verrai à l'occasion chez Décathlon, quand je sortirai de ma campagne pour me rendre à la ville...

Léna a dit…

BRAVO et MERCI ! Ces articles ont étés une véritable mine d'or pour moi qui vient d'acquérir un 310XT il y a 3 jours..
J'ai encore de nombreuses fonctions à tester sur le terrain mais j'ai gagné un temps fou là ! :)

Malo97 a dit…

Merci Léna et je suis content si cela a pu aider.

Dans un prochain billet, je vais faire un tutoriel sur la programmation d'une sortie avec intervalles et surtout, je vais expliquer comment Garmin a solutionné le problème de transmission des allures entre le Garmin Center et la montre, histoire de corriger mon erreur dans le billet sur la mise à jour du Firmware 3.70

Persiat a dit…

Salut Malo et merci ;)

Mais moi sur mon Garmin 310XT que je viens juste d'avoir, je ne peux enregistrer que 5 zones de fréquences cardiaques. Donc quand j'essaie d'en placer 6 dans Garmin connect, il me jette lors de la tentative d'envoi des paramètres à l'appareil :(

Malo97 a dit…

Bonsoir Persiat

C'est tout à fait normal, il n'y a que 5 zones de fréquence cardiaque. Par défaut, la première étant 50% à 60%
En dessous de 50% de ta fcmax, en théorie, tu ne fais pas de sport, donc tu n'as pas besoin de PROGRAMMER UNE ZONE DE TRAVAIL inférieure à 50% de ta fcm .
Cela n'empêchera pas ton Garmin 310XT de fonctionner quand même en dessous de 50% (si tu veux connaître ta fc au repos par exemple), mais tu n'auras pas d'alarme, sauf à faire une programmation manuelle. Mais tu n'auras toujours que 5 plages pour ta Fréquence Cardiaque. Donc si tu gardes les % par défaut, ton garmin t’indiquera toutes tes fréquences, mais tu ne pourras PROGRAMMER UNE ZONE DE TRAVAIL de ta fc qu’à partir de 50%

Mais peut-être confonds tu avec le TABLEAU DES ALLURES / VITESSES qui lui va jusqu’à 10 paramètres.

Dans le Garmin Training Center, tu cliques sur UTILISATEUR puis sur PROFIL DE PERSIAT puis tu cliques sur le menu déroulant FREQUENCE CARDIAQUE et tu sélectionnes VITESSE. Là un nouveau tableau apparaîtra (si tu as la version 3.63)
Pense par contre à injecter également les mêmes plages de vitesse dans ta montre pour que cela fonctionne. Sur la montre PARAMETRES / PARAMETRES COURSE / ALLURE VITESSE / ZONES D’ALLURE. Ce menu n’est pas dans le mode d’emploi car il a été rajouté au cours de la dernière mise à jour du firmware (3.70)

Pour vérifier ta version : PARAMETRES / A PROPOS DE FORERUNNER / VERSION LOGIEL 3.70 ;
Si tu as une autre version, il te faut alors faire une mise à jour. D’ailleurs, même après cette mise à jour, il te faudra guetter internet car Garmin doit sortir une nouvelle mise à jour pour corriger certains bugs de la 3.70 comme les problèmes d’altitude (et d’autres). Si l’altitude est un truc important pour toi, je te suggère d’ailleurs d’attendre.
Bon courage

Anonyme a dit…

Coucou
J'aimerais bien que vous m'expliquiez comment regler l'heure et la date de la garmin 310 pour qu'elle soit qu'une simple montre C tout
merci d'avance et j'attends votre reponse impatiemment

Malo97 a dit…

Bonsoir Anonyme

Pour ne mettre que l'heure sur la montre il faut

1 - désactiver le gps, pour conserver un peu d'autonomie
2 - PARAMETRES
3 - PARAMETRES COURSE (ou vélo ou autre, suivant le sport sélectionné)
4- COURSE 1
5- ne faire afficher qu'un seul champ
6- puis choisir le champ "HEURE DU JOUR"

A la limite, choisir d'afficher l'heure sur un mode inutilisé (chez moi le mode AUTRE)
Pour changer de sport, faire un appui long sur le bouton latéral gauche en bas (mode) puis sélectionner un sport que tu n'utilises pas généralement. Lui configurer l'heure. Ainsi, à chaque fois que tu ne veux QUE l'heure, tu sélectionnes ce mode sport.

C'est un gros défaut de cet engin je trouve (ainsi que la 305, reste à savoir ce qu'il en est de la 910XT). Du coup, on ne peut pas vraiment parler de montre pour la 310xt, mais juste d'outil de sport.

A chaque fois que tu éteins la 310xt et que tu la rallumes pour avoir l'heure, pense bien à couper le gps qui s'active par défaut.

Pour ce qui est du changement horaire, rien à faire, le garmin se cale sur les satellites. Tout se fait automatiquement

Bonne soirée

Malo

Samuel a dit…

Bonjour,
Une grand merci pour ces informations.
Je souhaitais acheter ce genre de cardio pour travailler en fonction de la VMA, comme c'est indiqué sur les mag' de running afin de travailler et préparer un marathon, et ce genre de programmation a l'air de pouvoir se faire via le logiciel et ensuite être transféré vers le boitier.
Je suis vraiment content d'être tombé sur ce forum!
Une question bête: le GPS fonctionne bien dans tous les pays (marathon à NY)?
Bonne journée.

Malo97 a dit…

Bonjour Samuel
Tout d'abord, félicitation de vouloir participer à un marathon.

Je vais proposer plusieurs réponses, vu que l’on est limité dans les réponses en terme de nombre de caractères.

Pour commencer, si tu ne cours pas encore, ta préparation marathon pour être correcte devra se faire sur un an minimale. Et oui !!! Ca paraît long, mais finalement, ça vient très vite. 7 mois à se mettre à la course à pied tranquillement et y découvrir du plaisir. Passer par des petites distances (10 km), monter sur semi-marathon (21 km), prendre du volume de km puis quand on se sent bien sur semi (j'ai dit "bien", pas "performant", nuance) tu peux te lancer sur une prépa marathon spécifique sur 3 mois.

Ensuite, le cardio et le GPS sont complétement indépendants l'un de l'autre et n'ont en faire rien à voir.

Le cardio, c'est pour les pulsations cardiaques. Pour s’en servir de manière optimale, il faut connaître sa FCM ou Fréquence Cardiaque Maximale. Soit on fait des tests en labo, soit on se sert d’une formule, mais qui n’est pas franchement fiable. Pour les hommes, c’est 220 – l’âge. Si tu as 35 ans, ce sera 220-35 = 185. Mais si tu as 35 ans, tu peux très bien avoir une fcm supérieure ou inférieure. De là, on travaille en fonction d’un % de sa FCM, % qui sera plus ou moins élevé suivant les phases de travail. Ce mode de travail est une tendance très actuelle. Il faut dire que les capteurs cardiaques ne se développent que depuis quelques années seulement. Perso, je n’arrive pas à endurer une ceinture pectorale plus d’une 30aine de minutes. Ça m’oppresse. Il faut dire que je suis plutôt grande carrure et que les ceintures ne sont pas tellement extensibles.

Malo97 a dit…

Le GPS sur une montre, c'est pour connaître les distances parcourues et les allures de courses moyennes (pour les allures de course instantanées, il faudra un footpod / accéléromètre).

On cherche d’abord à connaître VMA ou vitesse maximale aérobie c’est-à-dire la vitesse de course atteinte par un athlète lorsque sa consommation maximale d’oxygène est atteinte. Pour faire court, sa VMA c’est sa vitesse maximale et régulière conservée pendant 12’ (ce n'est donc pas du sprint). Des tests plus simples, moins contraignant existent aussi. Si un débutant trouvera impossible de réaliser un test sur 12 min (à fond), des tests sur 3 ou 6’, ou sur 1 km sont réalisables seuls. En club, d’autres tests plus élaborés sont faisables.

L’allure ne s’exprime pas en vitesse (km/h) mais en allure (min/km). Combien de temps me faut-il pour parcourir 1 km ? De là on en déduit des vitesses de travail en % de ta vma. Parler de 5 ou 5’15/km parlera finalement plus que de parler de 12 ou 11,43 km/h. De là, on travaille sur un % de vma.

A chacun sa méthode, d’aucun jurant que la sienne étant la meilleure. Idéalement, il faut trouver le système avec lequel on se sent le mieux.

Pour finir, le GPS, c’est un système américain tiré de la technologie de l’armement basé sur un positionnement satellitaire. Il ne fonctionnera peut-être pas sur toutes les parties du globe, son utilisation peut être aussi partiellement restreinte, mais aux Etats Unis, aucun soucis. Par contre, les signaux étant délivrés par satellites, cela ne fonctionnera pas (intérieur d’un local) ou difficilement (zones denses en buildings hauts, rues très étroites, ciel très couvert –encore que). De même si tu pars en vacances à plusieurs 100 aines de km de chez toi, ton gps demandera plus de temps pour retrouver les signaux satellites que d’hab. Genre tu habites Nantes tu vas à Montpellier ou Bordeaux, ou NY pour une course, vaut mieux ne pas allumer son gps à la dernière seconde.

Dernier truc, l’autonomie de ton système sera plus ou moins importante suivant que ta puce gps sera intégrée à la montre (autonomie de la montre moindre, de 8 à 20h, mais batterie ion rechargeable) ou dans un accessoire déporté (la montre aura une autonomie d’une année, mais l’accessoire gps lui aura une autonomie forcément moindre, de quelques heures aussi)

Malo97 a dit…

Dernière partie de ma réponse

Montre avec GPS intégré :
Avantages : généralement moins chère, pas d’accessoire supplémentaire à mettre à la chaussure et que l’on peut perdre en sous bois. Pas d’accessoire supplémentaire à devoir ranger et peut-être à chercher avant que d’aller courir.

Inconvénients : autonomie courte (de 8 à 20 H). Montres que l’on peut plus difficilement utiliser comme montre du quotidien. Quand la batterie est morte et qu’il faut la remplacer, cela peut couter cher.

Montre avec GPS déporté.
Avantages : la montre en elle-même peut servir de montre au quotidien. Son autonomie est plus importante, environ 1 an. Les batteries de l'accessoire gps est souvent une pile rechargeable, donc on peut en avoir une réserve et si elle devait casser, il ne faudrait alors remplacer que les piles et pas TOUT l'appareil

Inconvénients : le module gps est un accessoire déporté, qui peut donc se perdre, même à la maison. Comme il se met sur la chaussure (mais parfois aussi au bras) il pourra aussi être plus facilement perdu ou cassé, surtout en sous-bois. Le module GPS devra lui aussi être souvent rechargé. Le coût de la montre + accessoire gps est généralement (bien) plus élevé que le coût des montres à gps intégré, à niveau de gamme comparable.

Question marques :

Polar propose des montres + gps déporté. Sa technologie est propriétaire. Ses accessoires ne sont pas forcément interchangeables d’une montre à l’autre, même au sein de sa propre marque !!! Par exemple, le module gps d’un modèle de montre ne pourra pas forcément être compatible avec un autre modèle de la même marque. Polar est très réputé pour sa gestion du rythme cardiaque, même si les autres grands n'ont pas à rougir pour 99% des personnes.


Garmin propose généralement des montres avec gps intégré. Sa technologie ANT+ a été aussi adoptée par d’autres marques comme Timex, Kalenji décathlon ou Suunto (Sunnto utilise la technologie ant+, mais son module gps est déporté sur un accessoire). L’intérêt de la technologie ANT+ est qu’une ceinture pectorale ANT+ pour le cardio sera utilisable avec toutes les montres compatibles de toutes ces marques affichant le logo ANT+. Idem pour les footpod / accéléromètres. Du coup, on peut avoir une montre garmin Ant+ avec un footpod décathlon ant+ et une ceinture pectorale suunto Ant +

A chacun sa marque. Sur les fora, les questions « qu’est-ce qui est mieux, polar, garmin ou suunto ?» sera comme demander « c’est quoi le mieux, mercedes ou bmw ? citroen, peugeot ou renault ? »… Rien n’est idéal

Par contre, si tu t’équipes à tout petit prix, saches qu’il te faudra à minima prendre une montre cardio CODEE. Si tu n’as pas de matériel codé et que tu cours en groupe, ta montre pourrait capter les émissions cardiaques des personnes qui courent avec toi… Mouaih.

Bonne continuation

Anonyme a dit…

Bonjour
Concernant la documentation on peut aussi prendre la doc en anglais :
1) plus à jour que la doc en français
2) évite les pbs de traduction

Lors de la dernière mise à jour j'ai découvert de nouveaux champs qui n'étaient pas dans la doc en français mais qui étaient dans la doc en anglais.

BRAVO pour l'article : très intéressant...

Question : HEURE affiche la durée de la séance même si le chrono a été arrêté temporairement. Je n'ai pas trouvé le champs qui indique le temps de travail (ie le temps chronomètre en marche)

Cordialement

PAC

Malo97 a dit…

Bonsoir PAC

Et bien me voilà étonné. Du coup, j'ai refait un essai suite à ton commentaire.

Tout d'abord, je suis en version logiciel 3.9 pour la montre . Je ne suis pas passé à la 4,20

J'ai réglé ma montre pour avoir sur un écran deux lignes :
TEMPS ECOULE
HEURE

J'ai mis le chrono en route (start/stop).
Ensuite, j'ai appuyé sur le bouton "START/stop". La ligne du haut "temps écoulé" a continué à tourner, mais la ligne du bas "heure" s'est bien arrêtée.

J'ai obtenu sur mon essai :

Temps écoulé : 1 min
Heure : 30 secondes

J'ai ensuite importé les données dans training center, seules 30 secondes ont bien été prises en compte.

J'ai fait de même dans sport tracks V3 et je n'ai bien eu aussi que 30 secondes d'activité. Par contre, je m'attendais dans sport tracks à avoir 30 secondes d'arrêt, mais là rien.

Bien entendu, j'étais devant mon pc, sans bouger. M'aurait-il pris en compte si j'avais eu une marque gps et une distance au compteur ?

Donc pour moi, le champs HEURE indique bien le temps de marche du chrono.

Question : appuies-tu bien sur le bouton "START / STOP" pour arrêter ton chrono ou sur LAP / RESET ? Ceci pourrait expliquer cela. Car le LAP n'arrête pas le chrono, il marque juste un intervalle. Tu ne provoqueras un reset (remise à 0) qu'avec un appui long sur le bouton.

A vérifier.

Quant à la lecture de la doc en anglais, les problèmes de traduction ne peuvent être évités que si tu es meilleurs en anglais que le traducteur lui-même, ce qui n'est pas à la portée de tout le monde.

Bon week end

Malo

Anonyme a dit…

bonjour merci pour ces renseignements j'ai moi aussi un garmin mais un modele de base le 110 je telecharge les parcours sur le garmin connect. J'ai constaté que l'intervalle d'enregistrement de la FC était aléatoire et non toutes les secondes. Je pensais que cela venait de mon 110 et en faisant des recherches sur google j'ai vu d'autre courbes de fc avec des enregistrements non réguliers.
http://connect.garmin.com/activity/69171618
http://connect.garmin.com/activity/114539395

quand on passe la souris sur la courbe on voit les intervalles d'enregistrement.
j'ai telecharge sur garmin training le probleme est le meme
merci de votre aide

Malo97 a dit…

J'avoue, je vais avoir des soucis pour répondre à cette question, dans la mesure où je n'utilise ni garmin connect, ni le cardio fréquence mètre. Cela dit, Garmin connect ne devrait mettre en avant que les données qu'il récupère. Le collecteur, c'est la montre et l'émetteur de données, la ceinture.

L’origine de cette collecte vient-elle de la montre ou de la ceinture ? Je dirais de la montre.

Dans les réglages de la montre dans "paramétrage" / "système" / "enregistrement de données" il y a les modes "intelligent" et "seconde". Le mode intelligent enregistre en fait les données à chaque changement de donnée en question. En effet, quel intérêt d’enregistrer une donnée qui ne bouge pas ? Cela mange de la mémoire.

Cela dit, je ne sais pas si cela concerne la vma ou la fc ou les deux ? Mais ce serait là les modifs à faire, enfin je pense.

Voilà, en espérant avoir aidé

Anonyme a dit…

merci pour ta réponse rapide, je vais continuer mes investigations. Sachant que mon garmin 110 n'a pas de zone parametrage "seconde" c'est un modele de debut de gamme. Mais comme le sav de garmin me dit qu'il enregistre toutes les secondes je m'interroge. merci encore

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour ce bel article et pour le blog.
je viens de recevoir ma 310xt et j'en suis pleinement satisfait pour l'instant.
Je n'ai pas le footpod et je me demandais quelle type d'allure il fallait afficher de préférence en compétition pour savoir précisément si l'on est dans le bon timing (s'il faut accélérer, se calmer ou rester à la même vitesse.)
allure, allure circuit, allure dernier circuit, allure moyenne ?
Autre question, dans un course, par exemple un 10km, il vaut mieux appuyer sur lap pour créer un nouveau circuit dès que l'on franchi le panneau du kilomètre ou se fier à l'auto lap sur 1km ?
Pour ce qui est des alertes, j'ai gardé uniquement une fcm maximale à partir de laquelle je me mets dans le rouge (95% pour un 10 km).
Merci ))

Malo97 a dit…

Alors plutôt que de dire "ce qu'il faut faire", je vais te dire ce que je fais, moi, sans avoir la valeur de vérité d'absolue.
Je ne me sers que de deux écrans (je n'ai pas de cardio)
1er écran 2 infos :
__a-temps général +
__b-distance générale

2è écran 3 infos :
__a - Allure circuit en haut qui me donne l'allure sur le km en cours,
__b- en bas à droite, l'allure moyenne (donc depuis le starter), histoire de contrôler mon objectif dans sa globalité et
__c- en bas à droite l'allure dernier circuit pour me laisser le temps du contrôle.

Quant à savoir s'il vaut mieux appuyer sur le lap manuellement ou laisser faire, perso, je laisse faire car dans les 1ers kilos, il y a foule et on peut vite ne pas voir les kilos. Alors même si le lap automatique n'est pas pile en face de l'écriteau, on n'est pas non plus à 5 / 10 mètres prêt. Ca m’est déjà arrivé d’avoir de l’avance à certains passages et être synchrone 3 km plus tard. Les avances ou retards ne se cumulent pas.
Après question alerte, n’en met pas trop, elles pourraient vite t’agacer. Alerte sur ta FC pourquoi pas. Pas au-delà. Sur un semi et +, je rajoute un bip tous les 10 km. Au pire, tu peux te mettre une alerte temps sur des sorties longues en solo pour ne pas oublier de t’hydrater, en compet sur bitume, c’est inutile. Evite l’arrêt automatique sur allure basse, en cas d’arrêt à un ravitaillement, ton chrono va aussi s’arrêter et là tu perds ton temps.

Voilà, bon fun avec ton nouveau joujou, faut effectivement l’apprivoiser, mais ce n’est que du bonheur

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour ces explications très détaillées et très utile, fruit de votre expérience. Elles sont parfaites.
Toujours un grand plaisir de vous lire.

Malo97 a dit…

Le plaisir est pour moi
Merci

Anonyme a dit…

J'ai remarqué que l'affichage du chrono nécessite d'ajouter le paramètre "heure" (et non pas temps écoulé ou autre chose).
Traduction un peu déroutante, même sur la notice. Cela m'a perturbé au début, le bouton stop ne voulant pas arrêter le chrono.
Pour l'heure traditionnelle, c'est "heure du jour".
Si cela peut aider.

Malo97 a dit…

Effectivement, mais avant la mise à jour 3.9, il y avait deux champs appelés "heure", encore plus déroutant.
Le paramètre "temps écoulé" prend en fait en compte les temps de pause ou d'arrêt, mais en fin de compte, on ne les retrouve pas dans training center ou dans sport tracks 3

Anonyme a dit…

Petit ajout à mon commentaire concernant la découverte de la 310xt que je trouve excellente et que j'ai testé en course.

Je suis sur Mac et le logiciel GarminWebUpdater pour Osx ne reconnaissait pas la montre.

On peut en fait s'en passer et utiliser la page
https://buy.garmin.com/shop/store/fr310update.jsp

Si, comme c'était mon cas, la 310 n'est pas reconnue (alors qu'elle l'est avec Ant Agent et sur le site http://connect.garmin.com/dashboard), il faut faire un reset en appuyant simultanément sur les touches "on" et "mode" (à gauche).

Certes on pert ses données et il faut refaire les réglages de base mais on a accès aux mises à jour du logiciel.

Ces données peuvent être trouvées par ailleurs, mais comme cette page concentre l'essentiel de ce qui doit être dit pour les utilisateurs neophytes, je trouvais intéressant de les y ajouter.

Malo97 a dit…

Merci pour ton apport et ton compliment quant à mes billets sur le 310xt

Effectivement, je n'ai pas de mac et ce monde m'est inconnu, du coup, je n'ai rien pu tester en la matière. Je sais que les logiciels training center pc et mac sont différents pour avoir vu tourner une version mac chez un pote, mais c'est tout.

Merci donc pour la contribution

Guyerick a dit…

Bonjour,
J'utilise depuis 3ans le garmin 310XT après avoir utilisé le 305XT pendant 4ans. Problème tout récent malgré peut être une alerte que je n'avais pas comprise, je m'explique:
Tout d'abord, merci pour toutes les explications sur ce foro, que j'aurais du consulter plus tôt.
Depuis 2-3 mois, mon cardio décrochait et me donnait des valeurs farfelues (au rythme, j'affichais 87bpm et à l'entrainement 235bpm) après avoir fonctionné normalement pendant 1 heure. Vendredi dernier lors de ma séance, j'ai le gps qui s'est déconnecté, et depuis, plus moyen de le relancer. Est ce que quelqu'un a eu ce problème ? et quel moyen pour relancer sinon, quel est le moyen pour l'ouvrir (le 305XT, il fallait envoyer de la pression dans les contacts pour l'ouvrir) mais celui-ci étant étanche, rien ne rentre...
J'ai l'impression que c'était sa dernière utilisation (3ans, 8000 km et 750 heures de fonctionnement enregistrées), cela fait relativement cher le concept mais je regarde pour reprendre un autre moyen identique voir une autre marque mais qui a une autonomie de 20h voir +, 24 h serait bien.

Malo97 a dit…

Bonjour et merci de me lire

Le problème du cardio tient généralement à l'électricité statique provoquée par le frottement du maillot sur le cardio.
Perso, je porte un vêtement moulé au corps, du coup aucun frottement.

Une nouvelle ceinture est sortie récemment, c'est la ceinture cardio "premium" qui apparemment se débarrasserait de ce problème. A confirmer cependant.

Côté GPS, il faudrait tenter une réinitialisation de la montre, un reset. Deux solutions

appuyer simultanément sur les boutons "mode" et "lap/reset" et les garder appuyés jusqu'à ce que plus rien ne s'affiche à l'écran (7 secondes). Cela n'efface pas les données de la montre (page 41 mode d'emploi)

ou bien encore
lorsque le 310 est éteint appuyer simultanément sur les deux boutons de gauche (power et mode) mais toutes les données (profil utilisateur, historique) seront effacées.

Sinon le sav

Le problème de ces montres avec batterie est généralement qu'elles auront une fin de vie un peu plus précoce que les montres à pile. Maintenant, cela reste à vérifier, mais sûr que changer une batterie revient en plus à un certain coût

Maintenant, si c'est la puce gps en elle-même qui est défaillante, cela aurait pu arriver à n'importe qu'elle autre montre, garmin ou pas.

Une autre montre sinon à regarder éventuellement : la Bryton 60. Je la teste en ce moment, bientôt un billet complet sur le blog. Je dirais qu'il faudrait attendre la prochaine mise à jour pour voir si les défauts les plus grossiers auront été corrigés, mais sinon, cela reste une bonne alternative, à un prix bien moindre.

Bon run

Malo

Guyerick a dit…

Bonjour Malo,
Merci pour ces renseignements, je regarde cet aprè-midi si je peux la ré-initialisée et si cela fonctionne ensuite ce qui n'est pas sur. par contre, merci pour le conseil de la Bryton 60, j'ai trouvé un forum ou quelqu'un en parle en comparaison avec la garmin 310XT, test comparatif qui me parait très instructif. Si la 310 ne repart pas, je ferai peut être le pas, j'en reparlerai.
@+
Guyerick

Christophe Guichaoua a dit…

Bonjour,

Je me permets de vous écrire suite à la découverte de votre site car je recherchais des renseignements sur le Garmin 310XT que je viens d'acquérir. Je me permets de vous poser une question :
- Quelle est la différence entre allure et vitesse dans les champs de données ?

Merci d'avance pour votre réponse, et merci pour votre site,
Christophe

Malo97 a dit…

Bonjour Christophe

L’allure permet de savoir le TEMPS nécessaire pour faire 1 km (Min/km), la vitesse, permet elle de connaître la DISTANCE réalisée en 1h (Km/h).

A vélo, 21 ou 22 km/h aura un impact peu significatif. En CAP, courir à 10 ou à 11 km/h ne sera plus pareil, malgré l'écart identique de 1 km/h. Ce 1 km/h de plus demandera plus d'effort en CAP qu'à vélo, sauf à être au taquet à 21 km/h !

Du coup, en CAP, on aura besoin de mesurer cet effort plus finement que ce que ne permettra l'unité km/h, même en passant par les dixièmes (10,1 ou 10,2..)

Avec l’allure, cet écart de 1km/h, prendra d’autres dimensions :
12km/h = 5’00/km et
11km/h = 5’27/km.

Là, il n’y a plus 1 seule unité (1 km/h), mais 27 u. d’écart (27 secondes). La mesure du travail sera plus fine. Mesurer une allure de 5’30, 5’45 ou en 6’/km sera plus fin que mesurer ces mêmes allures en km/h (10’91, 10,43 ou 10km/h). C’est une habitude à prendre. Et puis on a moins l’impression de se traîner en 5’30/km qu’à 10’91 km/h. Mdr

De même, perdre ou gagner 1 km/h ne donnera pas un écart identique en nombre de secondes :

10 km/h = 6′/km
11 km/h = 5’27 (-33″)
12 km/h = 5′ / km (-27″)
13 km/h = 4’37 (-23″)
14 hm/h = 4’17 (-20″)
15 km/h = 4′ (-17″)

Vu autrement :

Passer de 10 à 12 km/h fera gagner 60 secondes (on passe de 6’ à 5′/km) ou « que » 2 km/h (60 unités contre 2)

Passer de 12 à 15 km/h fera aussi gagner 60 secondes (on passe de 5 à 4′/km) ou « que » 3 km/h

Si au départ, ce mode de calcul pourrait ne pas être naturel, à force de courir en 5’30 ou 5’25 on y voit plus clair. Et puis, cela deviendra aussi plus significatif, quand à l’entraînement, les fractionnés se feront en 3’30 (17,14 km/h), 4’ (15km/h) ou 4’30… suivant ce qu’il faudra accomplir.

Au final, en CAP, je parle en min/km, à vélo en km/h et en nage en min/100m

Du coup, pour en revenir à la montre, il vaudra mieux travailler en fonction de :
la vitesse, donc les km/h, pour le vélo,
l’allure, les min/km, pour la course à pied.

Je préciserais même qu’il vaut mieux prendre le champ « Allure circuit » et faire bipper la montre tous les 1km pour connaître son allure MOYENNE du moment, basée sur le km en cours. En effet, l’allure instantanée est bien trop instable pour être significative, non pas à cause du coureur, mais à cause des satellites. CE phénomène sera moindre à vélo, au-delà de 25km/h.

Pour faire cette manip, sur ma 910xt : aller dans paramètres / paramètres de course / auto lap / choisir « par distance » et programmer « 1km ».

Lors d’un entraînement en fractionnés programmés, cette allure automatique tous les 1 km sera chuintée pour laisser la place aux allures des fractionnés programmés (souvent différents du 1 km). Du coup, pour un entrainement composé d’un échauffement + séries de 500m avec récup + récup finale, l’allure circuit sera l’allure moyenne de ton échauffement pendant celui-ci, puis de tes 500m pendant…

Si tu travailles sur piste d’athlé, l’affichage des allures sera fausse, les gps n’aiment pas travailler sur des zones géographiques aussi réduites. Du coup, sur piste, autant se fier aux distances données par la piste et utiliser son chrono seul. Après, on enclenchera les intervalles manuellement pour enregistrer ses temps.

Sur ma montre, un de mes écrans est partagé en 3 zones :
En haut, "l’allure circuit" qui me donne l’allure moyenne du circuit en court,

en bas à gauche, "l’allure moyenne" qui me permet de connaître mon allure moyenne depuis l’enclenchement du chrono (pratique pour connaître mon allure finale d’un footing ou d’une compet) et

en bas à droite "allure dernier circuit", ce qui me laisse un peu de temps pour contrôler l’allure réalisée lors du dernier fractionné. C’est utile quand je fais des fractionnés courts très rapides (je ne cours pas sur piste), car je peux ainsi vérifier mon allure du fractionné tranquillement pendant la phase de récup.

En espérant avoir répondu à ta question

Anonyme a dit…

hello,
merci pour tes post sur la Garmin 310xt. (ouais les posts datent un peu tout comme la montre mais bon je l'ai commandé). J'ai pas eu l'occasion de creuser trop les différences avec des modèles plus récent mais à 175 euros avec le ceinture cardio, j'avais pas la motivation de mettre 400 euros dans une 920xt ou un autre modèle Garmin.

Est-ce que les maj ont comblés les petits manques que tu avais noté?
Quel est l'intérêt réel d'un accéléromètre mis à part éviter les pertes d'infos lors de décrochage satellites? vitesse instantanée peut-être?

j'ai cru comprendre que la phase de calibrage était pénible et une video youtube expliquait que ce calibrage était à refaire selon l'allure de course prévue? je trouve ça étrange.

bref, merci et je reviendrai surement vers ton blog qui est le plus détaillé que j'ai trouvé sur la 310xt.

Norie

Malo97 a dit…

J'avoue, cela fait longtemps que j'ai revendu la 310xt contre sa sœur, la 910xt. Ca va donc être difficile de répondre côté manques. De plus, les manques sont souvent (mais pas toujours) comblés par le modèle qui le suit, alors...

quant à l'accéléromètre, il permet de stabiliser la vitesse instantanée, bien que je ne me sers jamais de cette donnée. Pour ce faire, je régle la montre pour qu'elle bipe tous les 1 km (5 km à vélo) et je me sers de la vitesse moyenne sur ce fameux km. du coup, j'ai une vitesse moyenne sur un intervalle relativement court et c'est stable.

Ensuite, pour les accélérations et décélérations brutale, je trouve qu'il y a une meilleure réponse avec l'accéléromètre

Quant à sa calibration, je le fais de temps en temps, car elle peut changer en fonction de l'usure de la chaussure (et oui), mais aussi des vitesses moyennes voulues. Par exemple, le calibrage peut se (re)faire avant une compétition, car les allures ne seront pas identiques sur un 10 ou sur un marathon (et la vélocité des jambes ainsi que leur allongement n'est pas identique).

C'est facile à faire : pendant un footing, en commence à une borne borne km et on court jusqu'à la suivante. ca permet de faire un contrôle simple. Plus facile que d'être sur une piste d'athlé. A faire à l'allure approx à laquelle on compte faire sa compet.

En attendant, bon achat et bonne utilisation. C'est une "vieille" montre, mais elle a encore pour elle bien des atouts pour qui veut s'entraîner, courir, rouler, nager... et se faire plaisir

ludovic a dit…

Bonjour, merci pour tes conseils qui m'ont été très précieux. Je ne sais pas si tu utilises toujours cette montre mais j'aurais voulu l'utiliser sans le GPS car je vais faire un trail de plus de 20h. Est ce que c'est possible ? Et si oui comment fait on pour désactiver ce GPS ? Je te remercie par avance. Ludovic.

Malo97 a dit…

Bonjour
Oui on peut désactiver le gps, c'est notamment utile sur des ultras ou quand on court sur tapis en intérieur

Pour ce faire, (je n'ai plus la 310 mais la 910xt. Ca devrait le faire aussi)
Appuis sur MODE (bouton en bas à droite)
Descendre sur GPS
Etat du GPS
Choisir NON

Voili voulou

Malo

ludovic a dit…

Bonsoir, super, ça fonctionne... Merci beaucoup de ton aide. Ludovic.

peggy lavedrine a dit…

Bonjour
Peux-t-on faire apparaître la FC sur l'écran ?
Merci par avance
Cordialement