Bon plan

jeudi 7 avril 2011

Le Timex Global Trainer (2) - Les côtés sympas

Après avoir présenté le pack, dans Le Timex Global Trainer (1),voici les côtés sympas de ce jouet technologique
 
La mon(s)tre tout d'abord

D'aucuns décrient sa taille. Certes, elle peut faire peur, mais à l'usage, elle se laisse complètement oublier (et la taille et la montre).  De toute manière, elle a du pain sur la planche : afficher plein-plein-plein d'infos, alors, faut bien avoir de la place pour travailler.
Pour se rendre mieux compte de la bête, je l'ai photographiée au côté de ma Timex Lap 100.

 
Vous remarquerez que mon autre Timex n’a plus son bracelet d’origine. En effet, il a fini par casser (comme chez beaucoup d’autres utilisateurs d’ailleurs) et je trouvais la réparation un peu chère (18€). Du coup, j’ai acheté de la paracorde et je me suis fait un nouveau bracelet. 2€ de paracorde, 2,5€ d’attache rapide, un peu d’huile de coude et d’autres bracelets pour mes filles, toutes contentes.

J’espère seulement que le bracelet de la Global Trainer (TGT) résistera plus. Cependant, ce fameux bracelet est très bien intégré à la montre, il lui confère un aspect général de qualité.
Côté taille, si on va plus loin et que l'on compare son écran à celui des Garmin 305 et 310XT et bien disons... qu'ils sont rigoureusement identiques. Tient ! Tient !
 Ensuite, d'autres montres du commerce sont toutes aussi peu "discrètes", donc...
Son ergonomie est très intéressante, très simple. Le bouton de navigation qui défile
passe par six modes.

1 - Mode Performance : utilisation "simple" de la montre

2 - Mode Multisports : utilisation de la montre en mode multisports

3 - Mode navigation - spécifique à l'utilisation du GPS

4 - Mode Rappel ou l'historique des entraînements

5 - Mode configuration de la montre

6 - Mode synchronisation lorsque l'on connecte la montre à l'ordinateur.


Je me suis très peu servi du mode navigation autrement que pour vérifier la capture des satellites. Je m'en suis servi une autre fois pour enregistrer des points de passage (waypoints), mais c'est tout. Donc, je n'en parlerai pas.


La partie Rappel / Historique m'a très peu servi vu que j'avais l'historique de mes parcours sur le PC. De toute manière, il faut avoir de sacrément bon yeux pour s'en servir.


La configuration de la montre : je ne m'en suis servi qu'une seule fois, pour éteindre une alarme qui m'agaçait pendant une sortie. Sinon, j'ai toujours configuré ma montre via l'ordinateur et le logiciel (TrainingPeaks Device Agent) qui l'accompagne. Il est tellement pratique et INTUITIF que ce serait dommage de s'en priver. D'ailleurs, vous le verrez au fil de mon post. Du coup, paramétrer sa montre directement depuis la montre ne se fait qu'en cas de roue de secours. Mais j'en reparlerai plus tard.
Sa configuration : 
Comme évoqué plus haut, la configuration de la montre peut se faire via le mode "configuration", mais aussi via le logiciel TrainingPeaks Device Agent. C'est de ce mode là de configuration dont je parlerai, l'autre, directement sur la montre, je ne m'en suis pas servi.
Dans Training Peaks Device Agent, Un panneau de contrôle apparaît avec trois onglets principaux : 
L'onglet Performance et Multisports, permettra de configurer :

Les affichages des écrans de la montre, le nombre d'écrans actifs, jusqu'à 5, et le nombre d'informations à afficher sur chaque écran, jusque 4.  On pourra donc avoir en tout et pour tout 20 informations sur la montre. On pourra avoir au loisir des informations sur l'altitude (à noter que le Timex n'utilise pas de baromètre altimétrique mais se sert des données GPS), les données de cadence, de distance, de fréquence cardiaque, d'allures, de puissance, de vitesse, de temps, ou l'affichage des chronomètres fractionnés. 
Plus que des discours, une image :
Au final, j'aime la facilité avec laquelle on peut paramétrer les infos à afficher sur la montre. Le logiciel en donne une vision directe et complète.

Les chronomètres (le mode fractionné en somme). Ils sont au nombre de cinq. On pourra donc préparer jusqu'à 5 fractionnés répétitifs ou non. 


La performance d'allure permet de paramétrer une distance et un temps à atteindre puis ensuite, cela donne en cours de course son avance ou retard. Nous en reparlerons plus tard dans un autre billet. 

Pour ce qui est des fractionnés, ils sont tout aussi simples à paramétrer, il faut dire, ils sont simples les fractionnés...
J'apprécie cette programmation qui peut monter jusqu'à 20 intervalles (au lieu des 9 pour la Timex 100). Cela ne me sert certes pas tous les jours, mais c'est bien. Mais ces fractionnés, nous y reviendrons plus tard car cet aspect de la montre reste largement perfectible, c'est peu de le dire.
Pour finir, le mode "sélectionner les sports" pour savoir dans quel ordre on affichera les écrans de sport et surtout pour donner le nombre d'écrans à afficher sur la montre.

L'onglet Configurer servira... à configurer la montre

Dans la partie mains libres, l'autolap® est particulièrement appréciable. L'autolap® permet de faire biper la montre automatiquement tous les kilomètres (ou plus ou moins suivant son envie). 

J'ai moins l'utilité des autres options automatiques, mais elles peuvent s'avérer pratiques. En effet, quiconque en ville devant s'arrêter régulièrement à cause des passages pour piétons, verra dans l'arrêt et la reprise automatique du chrono un outil pratique : la montre s'arrête et redémarre automatiquement au fur et à mesure de ses arrêts et redémarrages.

Dans la partie "alertes"  il est possible de configurer différentes choses, comme :


Les alertes de distances peuvent être uniques ou répétées (bip tous les 5 km par ex). Elles sont intéressantes en plus des "auto lap". AInsi, sur un marathon par exemple, l'auto lap tous les km permet de surveiller son allure, l'alerte tous les 10 km peut permettre de connaître ses temps intermédiaires.

les alertes d'allures, de FC, d'altitude, de cadence, de puissance , le tout en valeur basse et haute (allure trop basse ou trop haute par exemple) semblent bien pratiques. Sauf au moins une alerte : l'alerte d'allure quand on s'en sert en CAP.

Mais je vous en reparlerai dans le billet des problèmes relatifs à la montre, sujet d'un autre billet. 

Toujours dans la partie "configuration", la partie ZONE CARDIAQUE

On inscrit sa fréquence cardiaque maximale pour déterminer ensuite 5 zones de travail. Ces zones de travail seront utilisées soit en battements par minute (bpm) soit en pourcentage de la fréquence cardiaque maximale.


Je trouve aussi très très appréciable la possibilité de sauvegarder ses paramétrages.
Du coup, en 1 ou 2 clics, on réinstalle une séance de fractionné, une séance de jogging nocturne, ou les affichages spécifiques au multisports, le tout sans avoir à se "re palucher" l'ensemble du paramétrage de la montre. 


Dans la partie capteurs permet de connecter ou non le cardio, le capteur de cadence ou de puissance pour le vélo.
La partie "unités" permet de configurer sa montre en métrique ou en unités anglo-saxonnes. 
La partie "infos utilisateur" est la partie la plus indiscrète de la montre. On vous demande votre sexe, âge, taille et surtout votre poids...
La partie "montre" est là pour configurer l'affichage de la montre (12/24 heures, fuseau horaire...)
La partie "alarme" est bien au singulier et ne permet d'en configurer qu'une (seule) d'alarme.
La partie "vélo" permet de configurer les paramètres de jusqu'à 5 vélos (poids du vélo, dimension des roues)
La partie "zones de puissance" sera utile si vous adjoignez un capteur de puissance au vélo.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Sorti du paramétrage de la montre, que je trouve extrêmement simple, j'aime également la possibilité de garder la lumière Indiglo® constamment allumée. Le fait d'avoir une montre sur batterie rechargeable permet cela.  Cela ne sera pas sans incidence sur la durée de charge de la montre, mais comme elle est rechargeable justement… Le tout améliore la lecture de la montre, surtout lors de courses nocturnes. Et on pas à manipuler la montre et prendre le risque d'une mauvaise manip pour voir ses affichages.

Pour cela, il faut faire un appui très long (8') sur le bouton de la lumière et attendre le double bip de confirmation. Du coup, courir dans la pénombre ou de nuit n'est plus un obstacle pour voir les infos.

   
J'aime également son côté GPS
Bon, il n'y a pas de mal puisque justement C'EST une montre GPS. Seulement, je trouve en plus le GPS assez précis, d'après ce que j'ai pu tester (cela fera l'objet d'un autre billet). Cela apporte pas mal d'infos quant aux distances parcourues. Je suppose aussi que sur une compète, cela doit permettre un meilleur réglage par rapport à son objectif, accélérer, ralentir, être euphorique ou bien... déprimer LOL. 
J'aime aussi pouvoir visualiser mes parcours sur Google Earth. Cela doit être encore plus sympa quand on court dans des endroits inhabituels. 

Dernier point, j'ai aimé le contact avec le SAV Timex, très pro, très efficace. Mon cardio a vite montré des faiblesses, cela peut arriver à n'importe quel matériel. J'avais cru constater des soucis de batterie et pour le coup, Timex m'a tout changé, montre et cardio.
Je leur ai également signalé que je n'avais pas la possibilité de brancher ma montre sur l'alimentation secteur à cause du branchement américain, le SAV m'a du coup envoyé gratuitement le petit adaptateur idoine.
Bravo, merci et pas à la prochaine fois (c'est au SAV que je m'adresse).

Voilà grosso modo ce qui me plait dans cette montre.
Le prochain billet, Le Timex Global Trainer (3) ça se corse.., je parlerai de ce qui pêche et malheureusement, j'aurais beaucoup à dire.

4 commentaires:

Lionel a dit…

Bonjour,

Je viens de lire avec interet cette section sur le parametrages des intervalles.

Je parviens a le faire aussi, mais lors de l'utilisation, je ne comprends pas pourquoi les alertes ne se declenchent pas a cahque depassement des zones?

Par exemple je defnis pendant 20' de courir dans ma zone 2 (jusque 140 bp/min). Rien ne se produit en terme de "warning".

comment faire?

Merci bcp

Malo97 a dit…

Malheureusement, je ne vais plus pouvoir aider, car j'ai revendu cette montre assez vite après l'avoir acquise, cela fait + 2 ans maintenant. Du coup, cela devient terriblement compliqué.

Peut-être en appelant le sav ? ou l'assistance technique ? Mais avec le mois d'aout...

Par contre, une fois la réponse trouvée, je veux bien un retour d'expérience sur le blog, certes pour moi mais aussi et surtout pour les autres possesseurs qui seraient confrontés à ce même problème

Bon courage et bon run

Malo

Lionel a dit…

Voici la reponse du SAV Timex:

Lionel,

I’m sorry, but currently I do not think it is possible to have separate alarms per heart rate zone. There is a recent firmware update for the Global Trainer, although I think it only adjusted to allow for multiple alerts – such as having a heart rate alert and a distance alert – not multiple alerts of the same type.

I will pass the information along to the design team, but there is no schedule for updates to the Global Trainer’s firmware.

Thank you,


il est tout de meme dommageable que ce ne soit pas possible...

Un peu comme si j'allais acheter une superbe boite a outils, mais sans rie ndedans... Vu le prix de la montre...

Malo97 a dit…

Bon, je vais me permettre une petite traduc perso pour les non anglophones

"Désolé, mais actuellement, je ne pense pas qu'il soit possible d'avoir des alarmes séparées sur les zones de FC. Il y a eu une mise à jour récente du firmware (micro logiciel) pour le Global Trainer (nb Malo, juillet 2013), mais qui, je pense, ne permet que l’obtention d'alarmes multiples - telles qu'avoir une alarme sur la FC et sur la distance, mais pas de multiples alarmes d'un même type

Je vais faire remonter l'information auprès de l'équipe de conception, mais il n'y a (plus)aucun planning de prévu de mise à jour pour le micro logiciel du Global Trainer

Merci

Au vu de la réponse, je ne suis pas sûr que vous vous soyez compris. Je suppose que tu travailles en fonction de zones de FC (zone 1... à 5) et que tu aimerais que retentisse une alarme dès que tu sors de la zone programmée, mais sur le temps d'un seul fractionné, je ne pense pas que tu aies plusieurs alarmes ?

De plus, le gars ne semble pas sûr de lui "I do not think" "I think it only", bref, pas sûr en fait qu'il sache de ce dont tu parles

Peut-être que si tu laissais tomber ces zones, mais que tu prenais un FC mini et une FC maxi pour ton fractionné (ce qui revient au même au final), cela marcherait sans doute ? D'un autre côté, je ne vois pas l'intérêt d'avoir des zones et ne pas pouvoir s'en servir ?

Sur la Bryton que je teste actuellement, on peut créer un entraînement avec alerte de FC soit en se basant sur des bpm entrés manuellement, soit des bpm en fonction de zones (7 possibles) soit en fonction des zones de LTHR (7 également)ou alors encore en fonction d'un certain % de FC ou de LTHR

Pour info, la LTHR, c'est "Lactate threshold heart-rate" donc la FC en fonction du seuil de lactate (?, perso, je n'ai pas pris le temps de m'en occuper, donc ne sais pas exactement ce que c'est)

Ou alors, il y a effectivement des zones avec alarmes mais c'est ta montre qui a un problème technique ou matériel ?

Es-tu bien à jour du micro logiciel ?
http://timexironman.trainingpeaks.com/timexironman/firmware-updates.aspx

Bon run

Malo