Bon plan

dimanche 29 mai 2011

Comparatif GPS téléphone Nokia N97, Timex Global Trainer et Garmin Forerunner 310 XT

Ma jeune fille de 6 ans m'avait tanné pour qu'on lui achète des rollers. Du coup nous avons équipé toute la famille. Au final j'ai été le seul à en faire. L'énorme intérêt a été de m'avoir remis tout doucement le pied à l'étrier du sport.

Beaucoup de pistes cyclables praticables, pas mal d'autres parcours sur route possibles. Restait pour moi l'envie de voir où j'allais, à quelle vitesse et surtout quelles distances de couvrait.

Nokia N97 et GPS 
Je n'avais à ce moment là que mon téléphone portable Nokia N97 avec GPS intégré et connexion internet, un logiciel gratuit fourni avec : sport tracker. Je m'étais déjà servi du GPS en voiture, super ! Naturellement je me suis tourné vers cet outil pour le roller et ce pendant 6 mois. J'avais en plus ma montre Timex 100 laps qui me permettait de connaître mon allure au kilomètre à chaque bip du téléphone.

Nokia N97 et GPS vs Timex Global Trainer
 Après 6 mois, je prends les baskets et je me tourne vers les montres GPS, nommément la Timex Global Trainer. Bien sûr, j'ai fait fonctionner les deux systèmes ensemble... pour comparer. La comparaison a été immédiate : un bel écart entre les bips des deux appareils à chaque kilomètre, écart qui augmentait au fur et à mesure que le bitume défilait sous mes pieds.

Pour en avoir le cœur net, j'ai pris la voiture, le Nokia, la Timex, tout le monde à zéro et hop hop hop, parcours en voiture. Verdict : nickel chrome, compteur voiture et gps baignaient tous les trois avec emphase dans l'extase de la synchronisation absolue. J'en ai tiré deux fichiers kml (GoogleTm Earth). 

 

Mais alors me fis-je ? Que se passe-t-il donc ? Qu'entends-je, qu'ouïs-je, courge, lorsque les deux bips diffèrent ? 

Ayant un parcours officialisé avec le compteur de la voiture, je refais le parcours et je vérifie de manière plus précise et là... ça fait drôle :


Après quelque 10 bornes, un gros écart s'affiche, le GPS du Nokia en jogging est très en avance sur les deux autres parcours, en bref, les kilomètres passent plus vite ! Pas étonnant alors que je sois si rapide au kilomètre !!! Fichtre, moi qui croyait que j'étais près à reprendre les supers chrono malgré mes kilos en plus !!!

Je compare ensuite avec un parcours roller et rebelote...


...à ceci près que les écarts sont moins flagrants. Donc avec la vitesse, le GPS du téléphone gagne en précision et je vais moins dans les bois.

Dernier petit test, je vais chez mon boulanger préféré à pied. Mieux qu'un long discourt... une image ! 


Promis, c'était bien chez le boulanger que j'allais et non pas du bistrot d'en face dont je revenais... Étonnant non ?

Et le Garmin Forerunner 310XT, quand est il ?

Tout d'abord, je ne pourrais le comparer en direct qu'avec le N97. Cela fera l'objet d'un prochain billet








Aucun commentaire: