Bon plan

jeudi 11 juillet 2013

Carcans - Maubuisson son 10 km

Cela fait maintenant 5 ans que j'habite à Carcans, deux ans que je passe à côté de cette course alors que je vais régulièrement faire des footings sur Maubuisson et Bombannes, il fallait bien que je participe à cette course à un moment ou à un autre. 

Première compétition depuis que j'ai changé ma manière de courir pour passer à une foulée avant, je n'étais pas préparé du tout à faire cette course sur le mode compétition. Côté distance, aucun problème, c'était plutôt côté performance. En effet, de mars à début juin, je n'avais fait que des footing bi-hebdomadaires, de plus en plus longs, avec parfois quelques accélérations longues, mais rien de spécifique : d'abord habituer mon corps à cette nouvelle foulée avant que de penser à performer

Du coup, j'y allais pour le fun et l'odeur de la compétition, éventuellement pour faire la connaissance de passages inédits ? 

LE PARCOURS

Déjà, premier retour du soleil, que cela fait du bien ! Mais chaud d'un seul coup : heureusement, une grande partie du parcours était ombragé

2 boucles de 5 km, départ du pôle de Maubuisson... 

...en direction de Bombannes par la piste cyclable, là je connais très bien. C'est plutôt (faux) plat, juste une côtelette (petite côte) de presque 400m juste avant d'arriver sur le domaine de Bombannes, rien de méchant et surtout, je commence à bien la connaître. 

Je regarde mon allure, plus rapide que programmée avec un 4'42 de moyenne jusqu'à Bombannes, tout en étant quand même à l'aise. 

Arrivé à Bombannes par la piste cyclable, on fait demi tour au niveau des terrains de tennis pour retourner vers Maubuisson par la côte : de très beaux paysages car on surplombe les rives du lac 


mais c'est là aussi que les choses se gâtent : de la côte, de la côte et encore de la côte. Bon, comme les points de départ et d'arrivée sont au même endroit, on descend aussi, mais de la côte, de la côte et encore de la côte quand même, le tout sur la fin de boucle, avec plus particulièrement deux côtes qui m'ont fait assez mal. 


Certes, les montagnards et autres coureurs habitués aux gros D+ vont doucement sourire, mais quand on n'y est pas habitué et qu'on pèse plus de 90 kg, c'est quelque chose !

Je me lance sur la deuxième boucle, un peu moins rapidement histoire de récupérer des côtes avec une moyenne de 4'50 jusqu'à Bombannes. Un gruppetto de 3/4 coureurs se forme. Au final, cette récupération m'a aussi permis d'être plus rapide sur les côtes dans la deuxième boucle. Je laisse filer mes co coureurs dans la première côte, la plus longue et la plus pentue aussi. Je les rattrape ensuite pour lâcher tout le monde dans le 8ème km, quand d'un seul coup, je vois arriver la deuxième grosse côte du parcours (dans le feu de l'action, je l'avais légèrement oubliée), mais je l'avale quand même en limitant les dégâts ! 

Au final, je fais un négative split sur la deuxième boucle, je finis au sprint contre moi-même avec un grand plaisir d'avoir encore de la ressource. 

Je finis en 48'40 alors que je visais 50. Je suis content. Ce n'est pas mon chrono du siècle, mais sans préparation, avec la chaleur et les côtes, j'ai de quoi être satisfait.

Venez courir à Bombannes pendant vos congés d'été, il y a de très beaux parcours à réaliser, tant à pied qu'à vélo, avec quantité de parties ombragées.

De plus, la nouvelle piste cyclable qui part de Lacanau Ville pour aller jusqu'à Hourtin Ville en passant par Carcans Bourg vient tout juste d'être ouverte. Un vrai billard de piste! Pour le roller, une pure merveille ! De nouvelles boucles s'offrent désormais à tous.

Bon run

Malo

Aucun commentaire: