Bon plan

jeudi 12 septembre 2013

Bryton Cardio 60, des mises à jours en veux-tu en voilà !

Depuis la mi aout, c'est la deuxième mise à jour de cardio, on ne pourra que s'en réjouir.

Depuis aout,
les fractionnés réalisés sont pris en compte pour analyse post-entraînement. C'est une très bonne chose !

Bon, il faut être encore dans l'univers BrytonSport, car à l'export aux formats de fichiers gpx, pwx ou bien tcx, Sport Track 3 n'arrive toujours pas à retrouver ces fameux fractionnés, dommage. L'export ne se fait donc toujours pas de manière aussi réjouissante.

Puis tout récemment, une grosse mise à jour a été proposée avec pas moins d'une dizaine de points :


1 - Optimisation de la force du signal ANT+

2 - Une modification de l'interface des entraînements simple et complexe et notamment, lorsque l'on choisi une cible d'allure (toujours aussi mal traduite par contre), on a à la fois le nom de l'allure et les valeurs hautes et basses, ce qui est très bien


Quand on choisit un intervalle basé sur le temps, l'incrémentation se faisait par 30" (de mémoire) et quand on arrivait à 10" (intervalle temps minimal), et qu'on voulait remonter à 30" (pour faire un 30/30), on ne le pouvait pas, car de 10" on passait à 10+30 soit un intervalle de 40". Et bien maintenant, c'est fini. L'incrémentation ne se fait plus par séquence de 30" mais par séquence de 1". Bref, préparer un 30/30 sur la montre devient plus facile, ce qui est très bien.

En matière de traduction, sur la montre, le terme "fois" a laissé la place au terme "heure", ce qui est beaucoup mieux, même si on aurait préféré le terme de "temps". Cela dit, ça reste bien plus lisible sur la montre, c'est le principal.

Par contre, en mode planification d'un entraînement "complexe", à l'échauffement , la cible ne peut être programmée qu'avec les allures et rien d'autre. Pratique pour ne pas courir trop vite, ceux qui apprécient le travail avec le cardio en seront pour leurs frais.

Ensuite on programme l'intervalle. On peut programmer son entraînement en temps, distance, ou en fonction du cardio. Bref, comme avant.

Une série de fractionnés sera appelée "travail 1", on peut créer plusieurs séries appelées "travail x" avec phase de travail et de récup. Restera plus qu'à configurer une récup finale, ou non, car la montre propose de passer outre suivant son désir. Bref, la programmation d'un entraînement directement sur la montre devient plus pratique qu'avant.

3  - Le menu principal de la montre permet maintenant d'enregistrer un temps de référence de compétition. On choisit une compet, par exemple un 10 km, on insère un temps de référence et la montre se charge de proposer des temps équivalents pour les autres compets (ex. 10 km tps 40'00, la montre proposera ensuite 19'11 pour un 5 km, 1h28:16 pour un semi ou 3h04 pour un marathon). Cette option proposera également des allures de travail pour l'entraînements (ex allure semi : 4:28 / 4:50). On pouvait déjà le faire avant, il fallait se rendre dans le profil du sportif, mais c'était au risque de passer à côté de l'option, chose devenue impossible maintenant

4 - ajout de l'option "Temps de course" dans les champs de données de la montre. Dommage par contre que ces champs de données ne soient toujours pas triés par ordre alphabétique, c'est toujours autant la jungle.

5 - Modification des paliers d'allures. Bon fouillé (très) vite fait, je ne pourrais éclaircir ce point

6 - Correction du problème relatif au réglage de l'heure de la montre. Avant, on était obligé de régler sa montre manuellement, en tout cas de ce côté ci du globe, car en réglage automatique en se basant sur les satellites, on avait un décalage de 1 à 2 heures. Le problème est corrigé. Le réglage de l'heure par le satellite est maintenant PAR-FAIT.

7 - Ajout de la possibilité de supprimer l'autopause ou de le conserver et ce pour chaque sport ! Et là, on ne peut que s'en réjouir. Avant, l'auto pause était obligatoire, aujourd'hui, même s'il est activé par défaut, on peut le chuinter. Cette montre va énormément y gagner en convivialité

8 - Ajout de la programmation de l'allure dans les entraînements (add pace setting in workout). Là, ou bien je n'ai pas bien compris l'anglais, ou bien j'ai loupé quelque chose, car il me semblait bien qu'il était déjà possible de programmer une allure de travail lors des entraînements.

9 - correction de problèmes de traduction du chinois. Dommage que le français soit passé à la trappe, car il y a du boulot question traductions

10 - Résolution de plusieurs bugs, sans plus de précisions

Bref, cette montre devient nettement plus agréable et surtout nettement plus intéressante du fait de son rapport qualité / prix par rapport à la concurrence, ne serait-ce que par la seule correction de l'auto-pause qui devient optionnelle. Merci Bryton, en attendant les prochaines mises à jour.

Par contre, je n'ai pas encore eu le loisir de tester ces toutes dernières nouveautés en direct. Le jour de la rentrée scolaire avec mes élèves, un banc me tombe sur le pied, Petit orteil fracturé ! Malin !  
Bref, si je peux encore nager dans le lac, la flottabilité de la combi  me permet de me passer des jambes pour nager. Pour autant, plus de CAP ni de vélo pendant quelques semaines ! Décidément, après une côté fêlée en janvier, une côte cassée en avril et maintenant le petit orteil... ce n'est décidément pas mon année.Vivement le 1er janvier 2014 !

Que cela ne vous empêche pas de reprendre le chemin de vos baskets 

Allez ! Bon run à tous

Edit  : Je suis allé nager ce dimanche dans le lac de Maubuisson avec les deux montres et j'ai pu constater que :

  1. l'écart de distances entre les deux montres n'est plus que de 1,5m sur 2,6 km de nage, autant dire une broutille, sans pouvoir dire quelle montre est la plus juste. Bref, l'auto-pause étant désactivée point 7), la montre ne produit plus d'arrêt du gps à des moments où elle ne le devrait pas.

  2. La précision des GPS est quand même pas mal en lac, car en retraçant mon parcours avec Google Earth (je prends les bouées comme (petit) point de repère), j'obtiens 2585 m contre 2592 et 2594 m pour les montres. Bon, je ne nage pas en super lignes droites, contrairement aux lignes G.E., mais ça donne une bonne idée de la chose :



  3. Tracé Google Earth
    Tracé Bryton
    Tracé Garmin


     Tracé Bryton / Garmin


    Le tracé Garmin laisse à croire que je suis allé embrasser la digue du port, que ce soit à l'aller ou au retour. Il n'en est rien. C'est le tracé de la Bryton qui est nettement plus juste, moins anguleux.

  4. je n'ai que 30" d'écart de temps entre les deux montres, provenant a priori du fait que je ne peux appuyer que sur un seul bouton à la fois,
 Voilà pour ce rajout

Bon run ou bonne nage

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, les mises à jour citée, sont aussi valable sur la 40 ?

Je pratique uniquement la course à pied, la 40 fera largement l'affaire pour moi. J'espère juste que sur la 40 ont peut programmer autant d'entraînement en intervalle comme sur le 60, aussi bien en passant par la montre ou le PC.

En terme de programmation d'entraînement en fractionné ou intervalle, elle se rapproche de la polar rc3 ou de la garmin 610 ?

Malo97 a dit…

Bonjour Anonyme

Je vais avoir bien du mal à te répondre, car je n'ai pas la cardio 40. Mais partant du principe que ce sont les deux mêmes montres, les fonctions nage et vélo en moins, je suppose donc que ces mises à jours sont valables pour les deux montres, ces MAJ concernant principalement le fonctionnement de la montre + l'autopause. Mais pour le coup, la photo des MAJ écrites en anglais est une copie de ce qui s'était affiché sur mon écran et notamment [Cardio60 Image update]

Maintenant, pour ce qui est de la programmation des entraînements, je ne vois pas pourquoi la version 40 ne pourrait pas le faire. Par contre, bien garder en tête que la prog depuis l'ordi est quand même plus simple que depuis la montre, même si c'est possible dans les deux cas

Quant à faire un rapprochement avec Polar ou la 610, cela va m'être également difficile. Polar, je n'en ai jamais eu entre les mains. La 610, si c'est pareil que les 310xt et 910xt, alors c'est proche. Un poil plus long avec Bryton, mais complètement possible.

Donne moi un exemple de programmation compliquée ou classique pour toi, j'essaie sur la cardio 60 et je te dis.

Déjà, tout ce qui séries de tps/tps, tps/distance, distance/tps ou distance/distance, ça le fait. On programme ou pas un échauffement et une récup finale sans problème. On a des objectifs de possible (atteindre une certaine FC, une allure, une cadence) avec alertes plus visuelles que sur Garmin.

En la matière, cette montre n'a pas à rougir de ses qualités.

Bon run

Malo

nicolas paysant a dit…

salut,

sais tu à tout hasard si bryton envisage de sortir une version equivalente mais avec un altimetre en plus ?

merci

Malo97 a dit…

Alors renseignements pris, oui, les montres sont amenées à proposer des améliorations, sans qu'il soit possible de savoir quoi ou quand, secret / concurrence oblige.

Néanmoins, si un altimètre devait voir le jour sur les actuelles cardio 40 et 60 (hypothèse), cet altimètre ne pourra pas être barométrique, car la montre doit être équipée matériellement pour cela. Au mieux l'altimètre pourra être basé sur les données GPS, là ce n'est que de la programmation

Pour autant, sur le site de Bryton, il est déjà possible d'avoir l'altitude en analyse des sorties, même si cela reste succinct : altitude max, gain altitude, altitude perdue (terminologie Bryton)

Bon run
Malo

nicolas paysant a dit…

merci pour ta reponse, cependant j'espere que bryton sortira un nouveau modele avec alti baro comme il le fait déjà sur les gps velo.
du coup je vais tester ce modele car je viens d'en gagner un !!

sportivement

Malo97 a dit…

Profite, chanceux !