Bon plan

dimanche 16 novembre 2014

Rose Xeon Team CGF 2015 by Rosebike – Mon vélo tout beau tout nouveau


Comme déjà évoqué dans un précédent billet, je me suis donc offert un (magnifique) vélo de course de la marque Rose. Le « magnifique » étant purement subjectif, je vous laisse libre de votre opinion.

Mes antécédents vélos :

  1. 1 vélo super chouette, acier, Raleigh Shimano 105, 12 vitesses, vieux de 25 ans, poussiéreux
  2. 1 MBK alu équipé campa entrée de gamme, prêté pendant une année, rendu juste au premier jour de mes vacances (grrrrr, mais vous l’aurez deviné)
  3. 1 VTC Décathlon, 3 x 8 vitesses, aussi confortable que lourd, mais qui me rend tellement de services.

Finalement, c’est un peu grâce à mon cousin qui, en reprenant son vélo, a fait germer plus vite l’idée du vélo neuf. Ce fut un mal pour un bien ! Et comme les soldes venaient tout juste de démarrer, ce fut l’occasion ! Mais bon, c’était les soldes, certes, mais dans ma taille (XL 60 / 62) je n’ai rien trouvé du tout ! Du coup, j’ai fouillé sur le net et je suis tombé entre autre sur Rose. 

Mais qui est ce Rose ? Rose est une marque allemande, concurrente directe de l’autre marque allemande sans doute plus connue chez nous j’ai nommé Canyon. Depuis peu une marque française s’est mise sur le créneau : Origine-cycles. Sans doute y-a-t-il d’autres marques d’en le genre, mais déjà avec ces trois marques, on a de quoi faire.

Leur spécificité ? Ces marques ne vendent qu’en VPC, autrement dit, en Vente Par Correspondance. Bref, pas de magasin en dur, tout se passe sur l’internet. Ah si ! Les marques allemandes disposent maintenant d’un Showroom, mais cela ne va pas plus loin.
CADRE XEON


Le choix de passer par la VPC tient à trois raisons :
  1. Tout d’abord, dans ma taille (60 / 62), très peu de modèles sont produits. Pour l’anecdote, je m’étais intéressé à un Trek Domane 5.2 et le vendeur m’a dit que dans ma taille, il n’y avait que 8 exemplaires pour l’année et pour toute la France !!! Bref, si je veux commander, c’est dès la sortie des nouveaux modèles et plein pot, car ensuite, je n’aurais aucune chance de trouver mon bonheur (rupture de stock), surtout si j’attends les soldes. Me concernant, une fois défini ce que je recherchais, acheter plein pot revenait à bien trop cher (+/- 3000 3500€).
  2. Du coup, pour acheter chez un vélociste, je dois non seulement viser juste question date mais également passer commande, ce qui ramène à n’avoir aucune chance d’essayer un vélo en magasin avant que de me décider.
  3. Ces trois marques de VPC offrent un rapport qualité prix incroyable, pour ne pas dire imbattable du fait de leur modèle économique. Sur les forums français, Canyon est considéré comme sérieux, quant à Rose, il m’a fallu me balader sur les sites teutons pour avoir des infos, car peu évoqué dans l’Hexagone. Outre Rhin, les magazines n’en parlent qu’en bien, alors ! Bref, tout ça ressemble à la cerise sur le gâteau
Au final, entre commander chez un vélociste ou commander par correspondance, cela revient au même à mes yeux, sauf que chez Rose, on peut en plus renvoyer le vélo dans le mois, s’il devait ne pas convenir, ou ne changer que la pièce qui n’irait pas (genre le cintre, la potence, la tige de selle) ! Chez le vélociste, pas sûr que je puisse refuser un vélo commandé sous prétexte qu’il ne m’irait pas ! Pas sûr non plus que je puisse faire changer telle ou telle pièce sur un vélo de série, sauf peut-être à être bon client depuis longtemps, ce qui n’est pas le cas pour moi.

Comment me suis-je décidé pour Rose alors, plutôt que Canyon ? Pourquoi n’ai-je pas préféré le made in France (dit-il en anglais…) ?

La raison est simple, la marque française n’offre que deux cadres : un alu et un carbone, après chacun équipe son cadre à sa guise et le choix est vaste. Il y a donc de quoi se faire largement plaisir. Le site est très bien fait, le configurateur très pratique et bien pensé, bravo à eux ! 

Cependant, le cadre a son importance et ce cadre français, s’il est sans doute très bien, n’en demeure pas moins plutôt typé course pure, là où je recherche un cadre typé confort / longue distance. Et oui ! Je n’ai plus 20 ans et mon dos m’a plusieurs fois rappelé à l’ordre après être sorti avec le vélo que m’avait prêté mon cousin.

Tout ça est une question de géométrie du cadre et les marques allemandes, plus anciennes, ont une palette de choix autrement plus développée avec différentes géométries. 




Pour les néophytes, tel que je le suis encore (mais un peu moins ignare qu’avant), il y a différents types de cadre ou géométries. Du coup, certains vélos seront plus nerveux, agressifs, profilés… là où d’autres seront moins exigeants et plus confortables pour le corps. C’est une question de taille de haubans et de bases arrière du vélo, de tube horizontal, mais aussi de taille et d’angle des tubes de direction et de selle… Bref, pour aller plus loin, autant se rendre sur des sites qui expliquent ça mieux que je ne le ferais, comme docvelo.com.


Le choix français « éliminé », venait à faire le choix entre les deux marques allemandes. Toutes deux proposent des sites également très bien faits, multilingues dont le français. Pour le type de vélo qui m’intéressait (Canyon Endurace et Rose Xeon Team CGF), la différence de prix (110€) n’était pas significative pour une qualité tout à fait comparable : même groupe de transmission, mêmes roues, et des cadres typés « confort » ou « longue distance ». Après, je ne suis pas suffisamment connaisseur pour aller disserter sur la géométrie respective de chaque cadre. Ce qui m’a décidé c’était tout « bêtement » un choix de couleur plus attrayant chez Rose et surtout, la possibilité de paramétrer bien plus finement le vélo, au travers d’un configurateur particulièrement bien fait (tout comme sur le site français d’ailleurs), là où Canyon n’autorise que le changement de la tige de selle et / ou  de la cassette arrière.

Grâce au configurateur Rose, il est possible de modifier la couleur du cadre, les roues, le pédalier (double, triple, compact), la cassette, la tige de selle, la selle, la potence, le cintre, la guidoline, d’ajouter ou non un prolongateur de tri, des pédales… bref, tout ce qu’il faut pour personnaliser son vélo.
 CONFIGURATEUR VELO

CONFIGURATEUR ROUES

Une fois les équipements choisis, vous déterminez la taille du cadre, mais également la longueur des manivelles, de la potence (de 90 à 130 mm), la largeur du cintre. Plus étonnant encore, l’emplacement (droite ou gauche) du levier de frein avant (une histoire de gauchers ? de motard ? d’habitudes culturelles ?) et l’orientation de la potence (relevée pour plus de confort ou abaissée pour une position plus sportive). Bref, un vélo à la carte quoi !

Avec tout ça, moi qui voulais du Shimano Ultegra, j’étais sûr d’avoir du 100% Ultegra et pas un vélo avec manettes Ultegra, étrier 105 et cassette Tiagra !

Au final, ça donne (à peu près) ça :


La livraison du vélo se fait dans un carton spécial, que l’on paie en plus. Mieux vaut le garder d’ailleurs ce carton, car en cas de retour, on sera bien content d’en trouver un qui va bien ! Le vélo est quasi entièrement monté et presque réglé. Il suffira juste de placer la roue avant, de positionner cintre et guidon et de placer la selle, sans oublier les pédales.

Maintenant que le choix est fait, reste plus qu’à payer et à attendre. Enfin attendre.. je dirais "patienter" pour être plus précis. 5 semaines de vacances, c'est court, 5 semaines de délai, c’est long , …mais pas forcément plus long qu’en magasin quand il faut passer par la case commande… Pour l’anecdote, j’étais allé voir un vélociste en juillet. Il m’avait demandé 15 jours de délai pour trouver un cadre à ma taille, un Kuota. J’attends toujours de ses nouvelles… Enfin, non, je n’attends plus maintenant, . 
VELO ET SON CARTON


Le vélo est bien calé et le cadre protégé. En haut à droite, la route avant, elle aussi protégée dans un carton.
 
  


La selle est mise à part avec le tube, of course

VÉLO DÉBALLÉ

Le vélo est sorti du carton, le tige de selle tout juste posée dans le tube. Une impression de légèreté incroyable. Enfin, ce n’est d’ailleurs pas une impression. Son poids ? Le vélo arborait un fier 6,4 kg sans les pédales, mais je n’y crois guère, surtout pour un cadre 62. Il faut savoir que mon pèse personne est de nature très… clémente !
 



Voilà ce que cela donne, une fois « accessoirisé » (sacoche de cadre Xtreme, portes bidons Elite blanc vert, sacoche de selle) 
VELO MONTE

Pour qui est vraiment pressé, en 10 minutes on peut enfourcher sa bécane et faire ses premiers essais. Si on est plus réfléchit, ou trop fébrile face à tant de beauté, on peut se calmer le temps de lire la doc fournie ! Ou alors c’est qu’on arrive pas à retirer les pédales de l’ancien vélo pour les mettre sur le nouveau… . Bref, ce ne sera que le soir venu après le boulot que j’aurais pu baptiser la bête ! Waouh ! Quelles sensations de légèreté. Surtout dans les relances après un stop !!!

Tient ! je n’avais pas précisé qu’avec le vélo, Rose avait fourni un porte bidon et son bidon. Normal, je ne l’ai découvert qu’à l’ouverture du carton ! Et dire que j’avais acheté deux portes bidons assortis…


En première impression : fichtre que c’est léger !
En deuxième impression : fichtre que c’est beau !

VÉLO ARRIÈRE
FREIN ARRIÈRE
Euh… Je n’ai pas de frein à l’arrière ? J’ai pourtant bien la manette ! Pardon ! La cocotte !

Ah si ! il est placé sous le cadre ! Petite découverte pour moi ! Intérêt ou marotte marketing ? La polémique enfle sur les forums. 
S’il est possible de resserrer les mâchoires du frein avant à l’aide d’une petite manette, je n’ai pas trouvé comment faire à l’arrière avec ce nouveau système.



Reste à savoir si cela compliquera l’affaire le jour où je mettrai des pneus de 25 au lieu des pneus de 23 comme actuellement ? Il semblerait aussi que les freins viendraient frotter sur la jante quand on se met en danseuse. Sans doute est-ce justement ce bruit là que j’ai entendu ? J’essaierai d’y prêter plus attention la prochaine fois.

En attendant, le freinage m’a surpris par sa puissance, rien à voir avec ce que j’ai connu auparavant ! Que ce soit le frein avant ou le frein arrière ! C’est franchement sécurisant.

Côté vitesses, le passage est aussi un vrai bonheur. Certes, il m’aura fallu changer les habitudes prises avec le vélo du cousin qui était équipé en Campa (le vélo, pas le cousin), car Shimano n’a pas le même système de passage de vitesses, mais au bout du compte, ça le fait très bien. Par contre, je perds le confort du visuel du VTC sur lequel est indiquée le braquet du vélo. Pour avoir cette « option » sur un vélo course, il faudra avoir un changement de vitesse électrique (+900€) et le compteur Shimano qui va bien. Là, ça fait un peu cher l’option pour mon budget et pour mon niveau de pratique.

Avec ce vélo, je suis passé de 8 pignons (VTC et MBK) à 11 sur le Rose, un 11-28. De même côté plateaux, sur le vtc, c’était un 42 x 32 x 22, là c’est du 50x34, traduisez, un compact. Ca change pas mal la donne.

Cependant, j’aurais bien aimé commencer avec un 12 à l’arrière, car avec mon niveau, le 11 ne me voit pas si souvent que ça. Cela m’aurait permis d’avoir le 16 dents et d’éviter de passer du 15 au 17. Je pense qu’à terme, n’ayant pas besoin du 28 dents non plus là où je vis, je vais changer le 11-28 par un 12-25, ça me permettra d’avoir le 16 et 18 dents. Le 11-28 servira aux virées prévues l’année prochaine en altitude. J’ai déjà pris rendez-vous avec le col d’Aspin (12 km, 6,5% en moyenne, 8% max) et le Pla d’Adet à Saint Lary (11 km, 8% en moyenne avec un max de 13,5% !). Hum…
Au fil de mes lectures de forums, j’ai vite compris qu’avec un vélo carbone, il valait mieux s’équiper d’une clé dynamométrique. Kesako ? Une clé dynamo ? Une qui fait de la lumière ? Qui produit de l’électricité ?

Nan, c’est tout simplement un outil qui permet de serrer les éléments au bon couple, donc d’éviter de faire un serrage bourrin, au risque de tout faire péter ou un serrage mollasson. Et oui, si le carbone est léger, s’il ne plie pas, ne se bosselle pas, non, il casse !!! Serrez trop fort et vous risquez de casser la bête.

Les prix de ce genre de clé va du pas cher à du très cher. J’ai pris un intermédiaire raisonnable.
CLÉ DYNAMOMÉTRIQUE

Afin de connaître les couples de serrage corrects des différents éléments du vélo, on se rend sur la toile, on y trouve tout ce qu’on veut. Ensuite, on règle la clé et quand on arrive au bon couple, la clé donne l’impression de décrocher, il est temps d’arrêter de serrer. Pour ne pas abîmer les éléments à assembler, on se sert d’une pâte carbone, c’est aussi un élément plus que recommandé.


La pâte à carbone est une sorte de graisse de montage granuleuse. Elle est conçue spécialement pour le montage des pièces carbone (cintre, tige de selle, pivot de fourche), assure une parfaite friction entre les 2 surfaces, réduit le glissement des éléments et permet ainsi de réduire le couple de serrage de 30%. Elle est considérée comme indispensable pour les vélos en carbone.

Ce qui est pas mal avec Rose, c’est que ce n’est pas qu’un vendeur de vélo. La marque vend également quantité d’accessoires, pour le vélo ou le cycliste. Avec ce vélo, j’ai acquis quelques équipements supplémentaires : portes gourdes assorties au vélo, sacoche de cadre, franchement pratique pour placer le portable (si je ne m’en sers pas, je l’emporte toujours avec moi, en cas de crevaison à problème ou autre chute) et la fameuse clé dynamométrique. Côté cycliste, il y a tout l’équipement possible et inimaginable. Bref, un vrai supermarché du vélo, qu’il soit sport, rando, VTC, VTT…



Après 6 semaines d’utilisation, le vélo en est à 900 km d’échappées, de 50 à 100 km suivant. 

Bilan provisoire (Notez que je n'ai pas un grand panel de comparaison)

Aucun mal de dos. C'est déjà un grand truc.

Le vélo reste très agréable à piloter et se manipule bien.  
Le freinage est toujours aussi puissant et le passage des vitesses très simple. Peut-être pas aussi souple que ne le serait un passage de vitesse électrique, mais déjà là, je suis très content. 

A grande vitesse (pour moi, c'est 50 / 55 en descente), ça ne tremble pas. Après, je ne sais ce que cela donnerait à 70/75, mais de toute manière, je ne pense pas atteindre un jour ce genre de vitesse, même en montagne, mon instinct de survit mettra le hola avant. Je n'ai plus la fougue de mes 20 ans...

Côté roues, j'ai choisi des Mavic Kysrium Elite. Cela a été mon seul supplément pour ce vélo, avec la selle. Ces roues sont bien légères et ont de la gueule je trouve, surtout comparées aux roues bas de gamme. Si j'ai peu de points de comparaison, je les trouve cependant vraiment bien. Vent de face, on n'entend aucun bruit dans les roues et je n'ai pas l'impression d'être freiné outre mesure, en tout cas pas à cause des roues...MDR. J'avais peur de les abimer avec mon poids (85 kg environ), mais elles n'ont toujours pas bougé après 900 km de virées. Elles ont été livrées avec des pneus de 23 que j'ai gonflés à 8kg. J'aurais préféré des pneus de 25, histoire d'avoir un peu plus de confort, mais pour le coup, je n'avais pas trop le choix. Je ne déplore encore aucune crevaison, je touche du bois! Bref, à ce jour, je ne peux regretter mon choix.

Pour affiner mes propres réglages faits en allant sur la toile, je me suis résolu à aller voir un vrai vélociste pour qu'il me règle la bécane aux petits oignons et à ma morphologie. Ca se fera courant janvier sans doute. J’ai déjà pris contact avec le vélociste. Non seulement il n’a pas tiqué face à ma demande, ce dont j’avais peur vis à vis d'un vélo neuf Internet, mais il m’a même plutôt bien accueilli. Après tout, cette prestation revient pour lui à faire une vente et si le contact est plutôt bon, je le lui confierai également pour les visites annuelles d'entretien.

Il me faudra compter sur environ 2h de présence, avec mon équipement. Mais arrêtons là, cela fera l’occasion d’un futur billet.





13 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci de ce partage de sensations. On s'y croirait !

Patou_du_67 a dit…

Très bel article. J'ai également repris le vélo cette année après plus de 15 ans d'interruption et je suis tombé de haut concernant les prix. Finalement, je me suis acheté un vélo Rose Xeon RS 3000 (cadre alu équipé en shimano ultegra). Pour bien moins de 2000€, j'ai un vélo qui va me permettre de faire des courses dans d'excellentes conditions. Je dois dire que j'adore ce vélo et qu'il est d'un rapport qualité-prix imbattable.

Malo97 a dit…

Merci à tous.
C'est clair Patou, que les prix sont... ouh là là ! Surtout les roues, pour qui veut s'équiper un peu !

Il y a 25 ans, je m'étais acheté un vélo plutôt haut de gamme pour l'époque, raleigh acier, shimano 105, roue mavic boyaux avec ses 10 kg en cadre 64, il m'avait coûté 3000 francs pour un job d'été net à 3800 (smic +/- 3400). Bref, j'avais un très beau vélo pour 88% d'un smic. Aujourd'hui, le smic net c'est quoi ? 1130€. Et à y regarder, pour 1000€, tu as un vélo tout juste correct pour qui veut rouler. Ca fait peur...

Pourtant, quand je vais dans les parcs à vélo sur des triathlons, s'il y a des clous plus ou moins vieux, plus ou moins beaux, il y a aussi de sacrés bijoux !

Bon, les matériaux ne sont plus les mêmes non plus, mais ça fait bizarre quand même

Anonyme a dit…

C'est une talle 62?
Merci d'avance

Malo97 a dit…

Bonjour

Concernant le vélo animé, celui qui tourne, je ne sais pas, mais concernant le mien, oui c'est un taille 62

Malo

dp a dit…

Bonjour,

Pour l'histoire des freins, ceux des vélos anglais sont inversés av à droite ar à gauche, chez nous c'est l'inverse.

dpm

Jex VTT Gard a dit…

Salut Malo,

Depuis quelques temps je scrute la toile dans l'optique de trouver des avis sur le Xeon CGF. Ton compte rendu est digne d'un reportage de magazine, très instructif.

Si je ne me trompe pas, ça fait un an que tu as ton Xeon, tes impressions sont-elles toujours les mêmes ?

Malo97 a dit…

Bonjour et merci du commentaire

Perso, j'adore toujours autant ce vélo
J'ai fait de la grimpette dans les Pyrénées cet été, super,
Un triathlon en sept, j'ai adoré
De la route le reste du temps avec pas mal de plaisir, malgré le vent omniprésent.

Maintenant, comme évoqué, je n'ai pas de point de comparaison digne de ce nom avec d'autres vélo récents

Avant l'achat de ce vélo, je roulais soit à VTC de 15kg soit avec un vélo alu prêté par un cousin - 10kg quand même. Je n'utilisais plus non plus mon propre vélo de course précédent (un magnifique vélo raleigh acier en shimano 105 roues mavic 32 rayons de 10 kg). De fait, difficile d'offrir un vrai comparatif

Mais après 1 an d'utilisation, le vélo est toujours là, sans le moindre mal de dos et toujours autant de plaisir

J'ai changé la cassette arrière le temps de quelques sorties dans les Pyrénées cet été et j'envisage de changer mes plateaux, à minima le petit plateau et passer d'un 34 à un 36 dents, car le reste de l'année, je vis sur la côte atlantique et le dénivelé est peu sélectif, malgré quelques côtes ici et là.

JE n'ai absolument aucun regret d'avoir choisi ce vélo, pour ma part, que du bonheur

Joyeuses fêtes de fin d'année

Malo

Jex VTT Gard a dit…

Je ne lis QUE du positif sur ce vélo, mon choix est donc validé. Commande prévue en avril.
Chez moi, dans le Gard, c'est plutôt vallonné, du coup je vais partir sur un 50/34 et 11/28.

J'ai actuellement un Lapierre Alu de 10 ans et il frôle les 10kg avec l'équipement, ça devrait me changer la vie aussi.

J'ai eu l'occasion d'essayer le Cannondale Synapse, j'ai été bluffé par le confort, je pense ressentir la même chose sur le Xeon.

Bonnes fêtes à toi aussi, et bon amusement sur le vélo.

Anonyme a dit…

Bonsoir, une petite question sur le frein arrière :
Pas de problèmes avec le réglage de l'étrier?
Merci
Gilles

VTT Gard a dit…

Finalement j'ai commandé un Origine Axxome 250. Il a de très bons retours également et j'ai privilégié la société française ;)

Encore bravo pour ce test du Xeon.

Bonne route ;)

Malo97 a dit…

Houlà ! Je vois que je n'ai pas tout vu

Côté étrier, pas spécialement de problème. Ca frotte un peu en danseuse, mais rien de gênant. Après, si tu fais réviser ton vélo de temps en temps, ben les petits réglages se feront par le mécano. Après, si ta roue venait à se voiler, ce serait plus gênant.

Côté Axxome, j'avais regardé aussi à "l'époque" du choix. Le truc est qu'ils n'avaient qu'un seul cadre de proposé et qu'il était plus sportif que le Xeon, plus axé confort. Je viens d'aller faire un tour sur le site et je vois qu'ils ont agrandi leur gamme de produits. Très bien !

En attendant, bonnes sorties, Vélo origine ou Rose ou autre, le principal étant de se faire plaisir

Slow Philou a dit…

VTT Gard est-il content de son Origine ? Un Axxome xxx ???